Accueil > Judaïsme > Fêtes juives > Fêtes de Tichri > Rosh Hashana

Le mois d’Elloul et les Selih’ot

Le mois d’Elloul et les Selih’ot

Coutumes du mois d’Elloul en préparation à Rosh Roch
Rosh
Roch - Rabbi Acher ben Yehiel (Achkenaze et Espagne, 1250 - 1327) : il fut un important décisionnaire dont la particularité fut d’intégrer les traditions sefarades et achkenazes. Il est l’auteur de Piskei ha-Roch, de commentaires sur le Talmud* et de nombreux responsa. Rosh veut dire tête en hébreu.
Hashana. Shofar, Selih’ot, Teshouva Teshouva
Teshouvot
Responsum
Responsa
Décision halakhique d’un rabbin, certaines ont été écrites et compilées et servent de jurisprudence.
...

Ce mois correspond au signe de la Vierge dans l’astrologie et donc symbolise la pureté retrouvée.

Il comporte plusieurs coutumes spécifiques.

Le Shofar

Dès le deuxième jour de Rosh Roch
Rosh
Roch - Rabbi Acher ben Yehiel (Achkenaze et Espagne, 1250 - 1327) : il fut un important décisionnaire dont la particularité fut d’intégrer les traditions sefarades et achkenazes. Il est l’auteur de Piskei ha-Roch, de commentaires sur le Talmud* et de nombreux responsa. Rosh veut dire tête en hébreu.
Hodesh (Néoménie) d’Eloul (courant Aout), un mois avant Rosh Roch
Rosh
Roch - Rabbi Acher ben Yehiel (Achkenaze et Espagne, 1250 - 1327) : il fut un important décisionnaire dont la particularité fut d’intégrer les traditions sefarades et achkenazes. Il est l’auteur de Piskei ha-Roch, de commentaires sur le Talmud* et de nombreux responsa. Rosh veut dire tête en hébreu.
-Hashana, on sonne du shofar à la conclusion de l’office du matin, chaque jours de la semaine, sauf la veille de Rosh Roch
Rosh
Roch - Rabbi Acher ben Yehiel (Achkenaze et Espagne, 1250 - 1327) : il fut un important décisionnaire dont la particularité fut d’intégrer les traditions sefarades et achkenazes. Il est l’auteur de Piskei ha-Roch, de commentaires sur le Talmud* et de nombreux responsa. Rosh veut dire tête en hébreu.
-Hashana qui sera sans sonneries.

Ainsi, le son du shofar pendant le mois d’Eloul est un appel à la repentance et à la préparation pour le Nouvel An. C’est le dernier mois de l’année ; aussi est-ce la période la plus indiquée pour faire notre " bilan " spirituel et un sérieux examen de conscience.

Voir http://www.massorti.com/La-force-du...

Le Psaume 27

Pour nos rappeler encore l’importance de cette période, le Psaume 27 est ajouté aux prières quotidiennes du matin et du soir.

« Psaume de David. L’Éternel est ma lumière et mon salut ; qui craindrais-je ? L’Éternel est le Soutien de ma vie ; de qui serais-je effrayé ? »

" Dieu est ma lumière ", expliquent nos Sages Sages Ce terme dans les textes juifs désigne en général les rabbins du Talmud (six premiers siècles de l’ère courante). On dira "les sages" ou "nos sages". C’est la traduction d’une expression hébraïque : "H’azal" qui veut dire "nos sages de mémoire bénie". , se réfère à Rosh Roch
Rosh
Roch - Rabbi Acher ben Yehiel (Achkenaze et Espagne, 1250 - 1327) : il fut un important décisionnaire dont la particularité fut d’intégrer les traditions sefarades et achkenazes. Il est l’auteur de Piskei ha-Roch, de commentaires sur le Talmud* et de nombreux responsa. Rosh veut dire tête en hébreu.
-Hashana, et "mon salut" au jour d’Expiation. Notre repentir sincère nous apporte lumière et salut.

Libéré du fardeau de la culpabilité, le psalmiste désire le rapprochement spirituel. « Une chose je demande à l’Éternel, Une seule chose je désire : de pouvoir demeurer dans la maison de l’Éternel, tous les jours de ma vie, pour contempler la magnificence de l’Éternel ; et de méditer dans Son Sanctuaire.... »

Et le Psalmiste conclut : " Espère en l’Éternel ; Sois fort, et que ton cœur s’affermisse ! Oui, espère en l’Éternel. "

Les selih’ot

Les Seli’hot seli'hot "Pardons". Prières juives de pénitence récitées à partir du mois d’Eloul jusqu’à Yom Kippour, ainsi que certains jours de jeûne. (demandes de pardon) sont des prières spéciales récitées à l’aube avant l’office du matin ou le soir tard. Ce sont des poèmes liturgiques composés principalement au moyen-âge et comportant de nombreuses variantes. Elles diffèrent donc selon les coutumes. Elles seront reprises en partie dans les offices de Tishri Tishri
Tichri
7ème mois du calendrier juif. Le 1er et 2 : Rosh Hashana, nouvel an juif. Le 10 : Kippour. Le 15 - 22 Soukot. Le 23 : Shemini Atseret. Signe : balance.
et principalement à Kippour.

Elles sont dites la semaine qui précède Rosh Roch
Rosh
Roch - Rabbi Acher ben Yehiel (Achkenaze et Espagne, 1250 - 1327) : il fut un important décisionnaire dont la particularité fut d’intégrer les traditions sefarades et achkenazes. Il est l’auteur de Piskei ha-Roch, de commentaires sur le Talmud* et de nombreux responsa. Rosh veut dire tête en hébreu.
-Hashana pour les communautés ashkénazes et dès le début du mois d’Eloul chez les communautés séfarades.

Chez les Achkénazim, les premières Seli’hot seli'hot "Pardons". Prières juives de pénitence récitées à partir du mois d’Eloul jusqu’à Yom Kippour, ainsi que certains jours de jeûne. sont dites le samedi soir qui précède Roch Roch
Rosh
Roch - Rabbi Acher ben Yehiel (Achkenaze et Espagne, 1250 - 1327) : il fut un important décisionnaire dont la particularité fut d’intégrer les traditions sefarades et achkenazes. Il est l’auteur de Piskei ha-Roch, de commentaires sur le Talmud* et de nombreux responsa. Rosh veut dire tête en hébreu.
-Hachana, d’habitude après minuit. Si le premier jour de la fête est un lundi ou un mardi (il ne peut jamais tomber un dimanche, un mercredi ou un vendredi), les Seli’hot seli'hot "Pardons". Prières juives de pénitence récitées à partir du mois d’Eloul jusqu’à Yom Kippour, ainsi que certains jours de jeûne. sont avancées d’une semaine.

Il est permis à un particulier (homme ou femme) de dire les Selih’ot, même sans la présence d’un Minyan Minyan "Nombre", assemblé de 10 juifs adultes (majorité religieuse) nécessaire afin de dire certaines prières ou exécuter certains rites (kaddish, lecture de la Tora, kedousha...). Ce groupe représente l’ensemble du "peuple d’Israël". Dans le mouvement Massorti, certaines de nos communautés comptent également les femmes et pas seulement les hommes. . Cependant, dans un tel cas, on ne doit dire ni les 13 Attributs de Miséricorde "Vayavor Hashem al panav vayikra"…

Le sens principal de tout ce rite est de nous inciter au repentir, la Teshouva Teshouva
Teshouvot
Responsum
Responsa
Décision halakhique d’un rabbin, certaines ont été écrites et compilées et servent de jurisprudence.
qui d’après Maimonide Maimonide
Rambam
Maïmonide
Moshe ben Maimon, Rabbin, médecin, philosophe et halakhiste. 1138 Cordoue - 1204 Fostat. L’une des plus grandes figures de la pensée juive incarnant un rationalisme aristotélicien. Son apport essentiel consiste en une conciliation de la science et de la religion qu’il expose dans son "Guide des perplexes" et une systématisation de la Halakha qu’il expose dans son code "Mishné Tora". Très contesté de son vivant, son œuvre fut même vouée à l’anathème par certains rabbins. Précurseur de la modernité juive. Une référence incontournable.
se décompose ainsi :

1) La confession : Admettre que nous avons fait quelque chose de mal.

2) La résolution : celle de ne plus jamais commettre cette erreur.

3) Le regret : avec conviction et sincérité des erreurs passées.

4) L’engagement pour l’avenir : le repentir ne sera complet que, lorsque face aux mêmes circonstances déjà rencontrées, on se montrera capable de s’abstenir de tomber dans le même travers.

(Rambam Maimonide
Rambam
Maïmonide
Moshe ben Maimon, Rabbin, médecin, philosophe et halakhiste. 1138 Cordoue - 1204 Fostat. L’une des plus grandes figures de la pensée juive incarnant un rationalisme aristotélicien. Son apport essentiel consiste en une conciliation de la science et de la religion qu’il expose dans son "Guide des perplexes" et une systématisation de la Halakha qu’il expose dans son code "Mishné Tora". Très contesté de son vivant, son œuvre fut même vouée à l’anathème par certains rabbins. Précurseur de la modernité juive. Une référence incontournable.
Hilkot Téchouva 2:2)

Lire http://www.massorti.com/La-Teshouva...

Ecouter les Selih’ot

De nombreuses traditions musicales sont à votre dispositions ainsi que les textes.

http://www.massorti.com/-Slikhot-

http://www.massorti.com/Office-des-...

Messages

Le mois d’Elloul

Cher Rabbi Dalsace,

Je tenais à vous souhaiter une bonne et douce année, ainsi qu’à tous les participants de ce forum,

Au nom de tous les ultra-orthodoxes Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
qui sévissent sur massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
.com (et ils sont nombreux), je tenais à vous remercier pour vos articles et vos réponses qui permettent de lancer de longs débats parfois forts intéressants (avant d’en venir à tourner en rond).

Je sais que nous vous remercions déjà beaucoup en permettant de dynamiser le site grâce à nos interventions (car la plus part des réactions proviennent des ultra) mais je voulais vous remercier explicitement

Chana Tova ouMétouka ougmar hatima tova

U.O.S
(Ultra Orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
Sympa)

Le mois d’Elloul

A git Yur !!!

et merci

Yeshaya Dalsace

Le mois d’Elloul

Shana Tova à tous les gens qui participent à ce forum. Moi je me suis bien amusée ici en 5770 et j’espère que ce sera pareil en 5771 !

Merci au Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Dalsace pour sa patience.

Nathalie

Le mois d’Elloul

bonjour je suis directrice du magazine feminin amalya qui parait en israel et nous avons aussi notre site qui est en construction notre magazine est destine a un public uniquement feminin et aspire a epanouir le femme juive dans ce role difficile qui nous incombe. le tout dans la joire et la bonne humeur.
c’est pourquoi pour notre rubrique celebration je me permet de vous demander si il m’est possible d’utiliser votre texte sur le mois d’elloul en vous citant bien entendu.
merci de me repondre au plus vite au mail affiche
bonne journee
gueoula

Voir en ligne : http://amalyamag.com

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?