Accueil > Questions pratiques > Mariage

Mariage sans circoncision

Mariage sans circoncision

Peut-on faire un mariage juif religieux avec un Juif qui n’est pas circoncis ?

Bonjour,

Peut on envisager un mariage avec bénédiction religieuse entre une jeune fille dont le père est juif et la maman catholique mais qui s’est convertie au judaïsme et un jeune homme dont la maman est juive, qui n’a pas eu de circoncision mais se considère appartenir à la communauté juive.

Je vous remercie de bien vouloir me répondre.

cordialement.

Réponse :

Il y a ici deux questions différentes.

La première concerne la judéité d’une personne. Si sa mère ou elle-même s’est convertie au judaïsme, la personne est juive et cela convient pour un mariage juif.

La deuxième question est plus délicate :

La circoncision est considérée comme une Mitsva très importante du judaïsme. D’après la Halakha Halakha Loi juive religieuse basée sur le Talmud et les décisionnaires rabbiniques. Littéralement cela veut dire "marcher", la marche à suivre ou la loi en mouvement... Il existe de nombreux débats jurisprudentiels dans la Halakha qui n’est pas un système uniforme. , celui qui n’a pas été circoncis doit le faire, même une fois devenu adulte. Cela se pratique sous anesthésie et ne pose pas de vrai problème. Je peux même témoigner d’un camarade d’armée (dans Tsahal en 1991) tout frais arrivé d’Ukraine qui avait fait sa circoncision aussitôt qu’il a pu à son arrivée en Israël et cela bien que très peu pratiquant. Ainsi, du fait de circonstances historiques difficiles (Shoa, communisme et assimilation), les Juifs adultes à se faire circoncire ne sont pas si rares, sans compter les adultes qui se convertissent au judaïsme.

Bien entendu, on ne peut pas forcer une personne à faire une circoncision, nous ne pouvons que convaincre du bien-fondé de cette mitsva et de son importance.

La circoncision est une mitsva qui n’a rien à voir avec le fait de se marier.

Celui qui n’est pas circoncis a le devoir de faire la circoncision, même adulte, et c’est une mitsva essentielle. Mais s’il n’est pas convaincu de cette mitsva ou n’arrive pas à surmonter son appréhension de la circoncision, cela ne devrait pas l’empêcher de se marier pour autant.

Pour parler en termes techniques, le non circoncis n’est pas "impropre à venir dans le kahal".

Certains rabbins rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
pensent que le mariage est l’occasion de faire pression en refusant de faire le mariage tant que la personne n’est pas circoncise (c’est la position du possek haredi Haredim
Haredi
"Craignant [Dieu]" Fondamentalisme juif apparu au 19ème siècle en réaction contre la modernité. Toute nouveauté est à rejeter, en tout cas suspecte, sinon sur des détails techniques. Les Haredim sont assionistes, parfois radicalement antisionistes. Le reste du monde juif, y compris orthodoxe, est considéré comme déviant, à convertir ou à combattre. Pour s’en protéger, on évite au maximum le contact avec le monde extérieur. Ce fondamentalisme est rarement violent physiquement. Il existe pas mal de nuances et ce n’est pas un monde homogène. Ce monde ne manque pas de personnalités intéressantes et maintient une belle flamme de l’étude juive traditionnelle.
Yitshak Weiss par exemple - voir Shout Minhat yitzhak 4.10).

Nous pensons humblement que c’est une erreur en tout cas dans les milieux juifs que nous fréquentons, on n’obtient rien des gens avec de tels arguments, au contraire, on risque de les éloigner un peu plus du judaïsme. Ce doit être au contraire l’occasion de rapprocher du judaïsme le jeune couple, d’expliquer et de permettre de s’inscrire dans un judaïsme volontaire et bien vécu.

Le judaïsme considère le mariage comme un nouveau départ, il serait logique que la question de la circoncision soit réglée à cette occasion. Mais nul ne peut obliger la personne à le faire.

On peut ajouter que le rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
n’a pas les moyens de vérifier si la personne a fait ou pas sa circoncision. Le fait donc d’annoncer la chose montre une grande honnêteté.

Il existe par contre une obligation morale de ne pas cacher se fait à la fiancée. Cela pourrait représenter une tromperie et le fait d’avoir un mari qui n’est pas circoncis et ne veut pas l’être, peut être considéré comme un manque important pour une femme juive.

Il peut enfin exister le cas où la circoncision est impossible (hémophile par exemple), alors la question ne se pose plus et la mitsva de circoncision tombe.

Conclusion : on peut envisager un mariage religieux avec un juif qui n’est pas circoncis, mais cela n’enlève en rien l’obligation que ce juif a de se faire circoncire.

Bien à vous Yeshaya Dalsace

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?