Accueil > Culture et liens > Livres > Histoire juive

À propos de la « Bible dévoilée »

À propos de la « Bible dévoilée »

IMG/jpg/La_bible_devoilee.jpg

Réagissant à l’avis de l’éminent bibliste, André Caquot, publié dans Information juive, sur l’ouvrage de I. Finkelstein et de N. A. Silberman, La Bible dévoilée, je vous livre l’une et l’autre réflexions.

Le professeur résume excellemment les thèses de ces deux archéologues israéliens mais, hélas, sans en évoquer la critique. Je ne parle pas ici de certains cercles fondamentalistes qui, par principe, récusent toute contestation de l’historicité biblique. Leur approche est « concordiste », c’est-à-dire qu’elle ne prend en compte que les données de la science qui sont conformes à leur interprétation de la Tradition, et occultent ou dénigrent d’avance tout ce qui pourrait y contrevenir.

À ce propos, Caquot explique clairement que si dans le discours biblique, propos spirituels et propos factuels se chevauchent ou, à tout le moins, s’entrecroisent, ce sont deux registres différents qui, sur un plan conceptuel, ne sont pas contradictoires, pour autant qu’on sache les replacer à leur véritable place. La littérature biblique n’est pas tant une chronique des faits qu’une interprétation des faits. Plus que descriptive, elle est prescriptive. Elle veut avant tout faire réfléchir, comme le font parfois les arts plastiques qui donnent une vision figurée, non réaliste, du réel pour mieux en souligner un regard esthétique.

Tout art authentique tente de restituer quelque chose de l’authentique réalité, et en ce sens, en est une empreinte qui, agrandie, fait apparaître ce que l’œil nu ne peut voir, et que la vérité des faits ne peut dire… C’est pourquoi Tora écrite et Tora orale sont inséparables. Car pour la tradition rabbinique, la vérité divine de la Bible se révèle par son interprétation : plus celle-ci est profonde en révélant des messages latents, plus elle décode des pans du réel, d’un réel qui dépasse de loin les événements et les contextes, sur le plan factuel.

Ce que Caquot hélas omet de dire est que la thèse de Finkelstein et de Silberman, tout en étant très fouillée et très sérieuse, fait l’objet d’une controverse au sein même de la communauté des archéologues, en Israël et ailleurs, et qui gagnerait à être mieux connue. Notamment, la stratigraphie qui est une méthode de datation d’après les reliquats de poterie et de céramique selon les strates mises à jour – méthode sur laquelle ces archéologues fondent de nombreux arguments – est loin d’être considérée comme aussi fiable qu’ils le prétendent. En effet, souvent du matériau appartenant à des époques antérieures a été utilisé ultérieurement comme remblais de construction, ce qui brouille considérablement les pistes.

Ajoutons de manière plus générale, qu’il est arrivé souvent dans l’histoire de l’Archéologie que de nouvelles méthodes ou découvertes bouleversent les conclusions antérieures. Ainsi, l’existence historique du roi David a été longtemps considérée par certains archéologues comme purement fictive. En effet, son nom n’est mentionné dans aucun des textes égyptiens ou mésopotamiens qui ont été exhumés… jusqu’à ce qu’un fragment de stèle daté de 835 avant l’ère commune, soit découvert en 1993, sur le site biblique de Tel Dan. Il porte une inscription capitale : le roi araméen Hazaël se vante d’avoir tué le roi Ahaz fils de Jéhoram, de la maison de David… Cet exemple devrait induire la plus grande prudence : l’archéologie n’est pas une dogmatique mais une science et, comme la Bible, elle est sujette à débat et interprétation !

Rivon Krygier

Messages

À propos de la « Bible dévoilée »

Je vous conseille la lecture des reactions de m Taieb sur massorti  .com, votre article va, en gros, a l’encontre de celui du webmaster...
c’est pas bien grave, vous deux n’etant pas du tout de proffession scientifique mais religieuse.

À propos de la « Bible dévoilée »

N’importe quoi !!

À propos de la « Bible dévoilée »

Merci au rabbin   Rivon Krygier pour ce bel article. Je voudrais aussi conseiller a ceux qui sont troubles par le livre "la Bible devoilee" de lire d’autres ouvrages, ne serait qu’a titre de comparaison. Le petit monde de l’archeologie ne parle pas d’une seule voix.

Au sein du monde universitaire, Finkelstein et Silberman representent ainsi un extreme (l’ecole dite minimaliste). On ne peut pas les lire sans garder a l’esprit, en regard, les ouvrages produits par l’ecole dite maximaliste, celle qui considere la Bible, grosso modo, comme digne de foi (sans verser dans le fondamentalisme bien evidemment).

Le professeur Kenneth Kitchen en est l’un des representants les plus autorises :
http://en.wikipedia.org/wiki/Kenneth_Kitchen

Je ne saurais trop recommander la lecture de son livre de 2003 "On the Reliability of the Old Testament", cela remet quelques idees bien en place... avec beaucoup de brio, et beaucoup d’humour !

À propos de la « Bible dévoilée »

Bonjour,
Je suis marocain. J’avais vecu a Tunis. Je suis tombe sur un cate de mariage d’un certain Josef Ouaki’ de confession juive.L’acte en question date de 1927. il est ecrit en Hebrew et a la main. l’acte est accompagne de sa traduction en francais ce qui m’a permis de comprendre de quoi il’ s’était agit. Miantenant l’acte je l’ai ainsi que la carte de travail de Josef Ouaki de nationalite tunisienne ne en 1893 et qui habitait a Rue Francois Bourgade a Tunis.
Aidez-moi a trouver les traces des petits fils, ou petits petits fils, de Josef Mordakai Ouaki. Vous savez bien de quel heritage il s’agit !!!!!!
les originaux je les possede mais je epux envoyer des copies scannees.
Contactez-moi sur : jamaa_tahiri@hotmail.fr

Merci

À propos de la « Bible dévoilée »

Bonjour,
Je suis marocain. J’avais vecu a Tunis. Je suis tombe sur un cate de mariage d’un certain Josef Ouaki’ de confession juive.L’acte en question date de 1927. il est ecrit en Hebrew et a la main. l’acte est accompagne de sa traduction en francais ce qui m’a permis de comprendre de quoi il’ s’était agit. Miantenant l’acte je l’ai ainsi que la carte de travail de Josef Ouaki de nationalite tunisienne ne en 1893 et qui habitait a Rue Francois Bourgade a Tunis.
Aidez-moi a trouver les traces des petits fils, ou petits petits fils, de Josef Mordakai Ouaki. Vous savez bien de quel heritage il s’agit !!!!!!
les originaux je les possede mais je epux envoyer des copies scannees.
Contactez-moi sur : jamaa_tahiri@hotmail.fr

Merci

À propos de la « Bible dévoilée »

car insurance quote %))) cheapest auto insurance :-D lipitor zgpzbz new jersey car insurance :-[

Voir en ligne : http://www.hypothyroidismmeds.com/

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?