Accueil > Judaïsme > Parasha de la semaine > Livre de l’Exode - ספר שמות > משפטים Mishpatim - Jugements - 18

Halakha. Le statut de l’embryon dans le judaïsme

Halakha. Le statut de l’embryon dans le judaïsme

Mishpatim -

Un verset de notre parasha Parasha
Paracha
Parashot
Section de la Tora hebdomadaire lue le shabbat. La Tora est divisée en 54 parashot. Chacune porte le nom du premier mot significatif. La division est très ancienne (époque talmudique). La parasha est complétée par la Haftara extraite des prophètes.
sert de base à un large débat et développement dont les conséquences sont importantes pour les questions d’éthique médicale.

Exode 21.22-25

Si des hommes se querellent, et qu’ils heurtent une femme enceinte, et la fasse accoucher, sans autre accident, ils seront punis d’une amende imposée par le mari de la femme, et qu’ils paieront devant les juges. Mais s’il y a un accident, tu donneras vie pour vie, oeil pour oeil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure.

Ce texte sert de base à la réflexion juive sur l’avortement. Les rabbins rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
constatent que « l’accident » serait la mort de la femme en couche du fait du coup reçu. L’amende prévue est un dédommagement financier aux parents du fait de la fausse couche provoquée par les coups. Le verset ne prévoit pas, d’après la lecture rabbinique, de punition pénale pour assassinat dans le seul cas dune fausse couche. La punition pénale (peine de mort théorique) n’est prévue pour le cas de la mort de la mère.

Les rabbins rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
considèrent l’existence indépendante du fœtus qu’une fois que celui-ci est sorti du ventre de la mère.

En cas de difficultés dans un accouchement l’enfant est sacrifié si nécessaire au profit de la vie de la mère. (Mishna Mishna
Michna
Corpus juridique rabbinique du 3ème siècle. Divisé en 6 ordres. Somme de textes de la Tora orale. La Mishna représente la base du droit hébraïque. Elle donne lieu à un développement : le Talmud.
Ohalot 7.6)

Le Talmud Talmud "Enseignement", ensemble littéraire comprenant la Michna de l’époque tannaïtique (3e siècle) et la Guemara (4-5e siècle), discussions des amoraïm à propos de la Michna. Le Talmud babylonien est à la base de tout le développement ultérieur de la loi juive. Le Talmud de Jérusalem fut terminé en Israël quelques génération plus tôt que le Talmud Babylonien.

Le Talmud représente l’ouvrage de base du judaïsme rabbinique.
(Yevamot 69b) considère que les premières semaines de vie de l’embryon ne lui donnent pas encore un statut halakhique.

On voit donc que le rapport du judaïsme à la grossesse est graduel, plus le développement du fœtus est avancé, plus il compte. Il n’accède au statut de vie pleine et entière qu’après la naissance.

Cela autorise pour le judaïsme l’avortement dans certains cas et pour des raisons sérieuses. Cela autorise également pour le judaïsme la recherche sur cellules souches.

Le développement oral de la halakha Halakha Loi juive religieuse basée sur le Talmud et les décisionnaires rabbiniques. Littéralement cela veut dire "marcher", la marche à suivre ou la loi en mouvement... Il existe de nombreux débats jurisprudentiels dans la Halakha qui n’est pas un système uniforme. sur cette question aussi délicate que complexe est basé sur le verset de la parasha Parasha
Paracha
Parashot
Section de la Tora hebdomadaire lue le shabbat. La Tora est divisée en 54 parashot. Chacune porte le nom du premier mot significatif. La division est très ancienne (époque talmudique). La parasha est complétée par la Haftara extraite des prophètes.
Mishpatim. De très nombreuses pages ont été et s’écrivent encore sur le rapport et le statut de l’embryon et du fœtus.

Messages

Halakha. Le statut de l’embryon dans le judaïsme

Pour les musulmans, la vie humaine commence quelques semaines après la conception.

Pour les catholiques, dès le tout début de la conception.

Pour les Juifs, la vie commence quand on a marié son dernier fils.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?