Accueil > Judaïsme > Musique et liturgie > Liturgie des fêtes de Tichri > Liturgie de Rosh Hashana

Hineni - הנני העני ממעש

Hineni - הנני העני ממעש

Supplique récitée dans le rituel ashkénaze avant la reprise du moussaf de RH et Kippour. Morceau d’anthologie pour les grands Hazanim Hazan
Hazanim
Chazan
hazanout
Chantre. Il existe une très riche tradition musicale et certaines voix sont devenues immortelles. On continue sans cesse à créer de nouveaux airs. Les traditions changent d’un lieu géographique à un autre, d’une époque à une autre. C’est donc un très riche patrimoine musical que la hazanout. Massorti.com présente différents airs dans sa rubrique liturgie.
.

Ce texte est une poignante prière mettant l’accent sur le rôle central et la responsabilité du Hazan Hazan
Hazanim
Chazan
hazanout
Chantre. Il existe une très riche tradition musicale et certaines voix sont devenues immortelles. On continue sans cesse à créer de nouveaux airs. Les traditions changent d’un lieu géographique à un autre, d’une époque à une autre. C’est donc un très riche patrimoine musical que la hazanout. Massorti.com présente différents airs dans sa rubrique liturgie.
représentant la communauté. L’équivalent séfarade est Hashem shamati.

Dans le Mahzor Mahzor Livre de prière pour les grandes fêtes. La liturgie des fêtes juives, en particulier Rosh Hashana et Kippour étant très différente du reste de l’année, un ouvrage particulier est nécessaire. Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
p. 118R et 242K

Hazan Hazan
Hazanim
Chazan
hazanout
Chantre. Il existe une très riche tradition musicale et certaines voix sont devenues immortelles. On continue sans cesse à créer de nouveaux airs. Les traditions changent d’un lieu géographique à un autre, d’une époque à une autre. C’est donc un très riche patrimoine musical que la hazanout. Massorti.com présente différents airs dans sa rubrique liturgie.
Heinovitz

hineni rhkip heinovitz
http://massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
.com/son/chants/fete...

Hazan Hazan
Hazanim
Chazan
hazanout
Chantre. Il existe une très riche tradition musicale et certaines voix sont devenues immortelles. On continue sans cesse à créer de nouveaux airs. Les traditions changent d’un lieu géographique à un autre, d’une époque à une autre. C’est donc un très riche patrimoine musical que la hazanout. Massorti.com présente différents airs dans sa rubrique liturgie.
Rosenblatt

hineni rhkip rosenblatt
http://massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
.com/son/chants/fete...

Texte en hébreu

הִנְנִי הֶעָנִי מִמַּעַשׂ

נִרְעַשׁ וְנִפְחַד מִפַּחַד יוֹשֵׁב תְּהִלּוֹת יִשְׂרָאֵל

בָּאתִי לַעֲמֹד וּלְהִתְחַנֵּן לְפָנֶיךָ

עַל עַמְּךָ יִשְׂרָאֵל אֲשֶׁר שְׁלָחוּנִי

וְאַף עַל פִּי שֶׁאֵינִי כְדַאי וְהָגוּן לְכַךְ

לָכֵן אֲבַקֵּשׁ מִמְּךָ

אֱלֹהֵי אַבְרָהָם אֱלֹהֵי יִצְחָק וֵאלֹהֵי יַעֲקֹב

ה’ ה’ אֵל רַחוּם וְחַנּוּן אֱלֹהֵי יִשְׂרָאֵל

שַׁדַּי אָיֹם וְנוֹרָא

הֱיֵה נָא מַצְלִיחַ דַּרְכִּי

אֲשֶׁר אָנֹכִי הוֹלֵךְ וְעוֹמֵד לְבַקֵּשׁ רַחֲמִים עָלַי וְעַל שׁוֹלְחַי

וְנָא אַל תַּפְשִׁיעֵם בְּחַטֹּאתַי

וְאַל תְּחַיְּבֵם בַּעֲווֹנוֹתַי

כִּי חוֹטֵא וּפוֹשֵׁעַ אָנִי

וְאַל יִכָּלְמוּ בִפְשָׁעַי

וְאַל יֵבוֹשׁוּ בִי

וְאַל אֵבוֹשׁ בָּם

וְקַבֵּל תְּפִלָּתִי כִּתְפִלַּת זָקֵן וְרָגִיל

וּפִרְקוֹ נָאֶה וּזְקָנוֹ מְגֻדָּל וְקוֹלוֹ נָעִים

וּמְעוּרָב בְּדַעַת עִם הַבְּרִיּוֹת

וְתִגְעַר בְּשָׂטָן לְבַל יַשְׂטִינֵנִי

וִיהִי נָא דִגְלֵנוּ (נ"א דִּלּוּגֵנוּ) עָלֶיךָ אַהֲבָה

וּפְשָׁעֵינוּ תְּכַסֶּה בְּאַהֲבָה

וְכָל צָרוֹת וְרָעוֹת

הֲפָךְ נָא לָנוּ וּלְכָל יִשְׂרָאֵל

לְשָׂשֹוֹן וּלְשִׂמְחָה לְחַיִּים וּלְשָׁלוֹם

וְהָאֱמֶת וְהַשָּׁלוֹם אֱהָבוּ

וְאַל יְהִי שׁוּם מִכְשׁוֹל בִּתְפִלָּתִי

וִיהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ

ה’ אֱלֹהֵי אַבְרָהָם אֱלֹהֵי יִצְחָק וֵאלֹהֵי יַעֲקֹב

הָאֵל הַגָּדוֹל הַגִּבּוֹר וְהַנּוֹרָא אֵל עֶלְיוֹן

אֶהְיֶה אֲשֶׁר אֶהְיֶה

שֶׁכָּל הַמַּלְאָכִים שֶׁהֵם פּוֹעֲלֵי תְפִלּוֹת

יָבִיאוּ תְפִלָּתִי לִפְנֵי כִסֵּא כְבוֹדֶךָ

וְיָפִיצוּ אוֹתָהּ לְפָנֶיךָ

בַּעֲבוּר כָּל הַצַּדִּיקִים וְהַחֲסִידִים וְהַתְּמִימִים וְהַיְשָׁרִים

וּבַעֲבוּר כְּבוֹד שִׁמְךָ הַגָּדוֹל וְהַנּוֹרָא

כִּי אַתָּה שׁוֹמֵעַ תְּפִלַּת עַמְּךָ יִשְׂרָאֵל בְּרַחֲמִים

בָּרוּךְ אַתָּה שׁוֹמֵעַ תְּפִלָּה

Traduction en français

Me voici présent devant Toi ; je franchis ce pas, moi qui suis pourtant si dépourvu de mérites. C’est pourquoi je tremble d’une sainte frayeur devant L’Éternel qui trône au milieu des louanges d’Israël. Si je m’avance vers Toi, ô mon Dieu, c’est pour implorer Ta clémence en faveur de Ton peuple, Israël, qui m’a confié cette tâche, et ce, malgré le fait que je n’en sois ni assez méritant, ni assez digne.

Pourtant, Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob, Éternel, Dieu de pitié et de miséricorde, Tout-puissant et redoutable, je Te supplie de m’écouter lorsque j’implore Ta clémence pour moi-même et pour tous ceux que je viens représenter. Ne leur impute pas mes péchés, ne les rends pas responsables de mes transgressions, car je suis un fauteur. Ne les fais pas rougir de mes fautes, ni moi des leurs. Accueille ma prière comme si elle était celle d’un vieillard, habitué à solliciter Ta clémence, celle d’un homme au maintien imposant et digne et dont la voix est agréable, un homme aimé et estimé de ses frères. Écarte tout ce qui peut nous nuire, de sorte que l’amour domine nos relations. Recouvre nos fautes et convertis nos épreuves et nos souffrances, et celles de tout notre peuple, en joie et en bonheur, pour la vie et la paix.

Qu’ainsi se réalise Ton injonction, selon la parole du prophète : « Chérissez [à la fois] la paix et la vérité » (Zacharie 8:19). Que cette paix s’étende et recouvre tous les habitants de la terre et que se répandent alors la fraternité et l’amitié que Tu nous inculques, dans le respect des grandes valeurs humaines que Tu as ordonnées à tous les fils de Noé Fils de Noé
Bnei Noah
Ben Noah
L’expression « fils de Noé » désigne dans la tradition juive l’humanité entière. Ces sept commandements auraient été donnés par Dieu à Noé et ses fils au sortir de l’arche. Ils constituent une sorte de minimum moral commun auxquels toute l’humanité devrait obéir. Quant aux juifs, ils sont soumis aux six-cent-treize commandements.

Voici les sept commandements des fils de Noé :

I- Établir un système de tribunaux

II- Interdiction de blasphémer le nom de Dieu

III- Interdiction d’idolâtrie

IV- Interdiction des unions interdites

V- Interdiction de l’assassinat

VI- Interdiction du vol

VII- Interdiction de manger des parties de l’animal encore vivant
.

Que ma prière ne rencontre nul obstacle car Tu écoutes la prière de Ton peuple Israël avec sollicitude. Loué soit Celui qui écoute la prière.

(traduction de Rivon Krygier)

Rôle du Hazan comme "délégué"

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?