Accueil > Le mouvement Massorti > Témoignages

Louis Jacobs par le Rabbin Jeremy Rosen

Louis Jacobs par le Rabbin Jeremy Rosen

Avec le recul, on pourrait dire que la tactique de l’orthodoxie Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
s’est avérée exacte en ce qui concerne la protection et le renforcement d’un type d’orthodoxie Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
conformiste et antirationnelle qui domine actuellement le judaïsme mondial. Mais elle s’est avérée fausse pour la quasi destruction de la Torah intellectuelle, son aliénation et la perte de quantités de jeunes au centre.

A sa mort, le Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
et Dr Louis Jacobs a été, à juste titre, comblé de marques d’estime (par opposition à la façon scandaleuse par laquelle les Juifs anglais l’ont traité de son vivant).

Sa disparition ne marquera pas les Juifs anglais précisément parce que son judaïsme n’intéresse plus qu’une minorité. L’ironie, c’est que son judaïsme fut, à un moment donné, représentatif du judaïsme anglais le plus orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
et de la majorité du rabbinat.

Dans les années 50, le Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Jacobs était considéré comme le spécialiste le plus éminent du judaïsme anglais. Il a étudié à Gateshead où il avait la réputation d’un « illul », un génie. Entré au rabbinat, il en devint l’étoile montante de ce qui était alors une importante institution, le « Jews College ». Quand je suis rentré à Londres après plusieurs années d’études dans une yeshiva en Israël, mon regretté père m’encouragea à suivre ses cours et en particulier ses cours de Talmud Talmud "Enseignement", ensemble littéraire comprenant la Michna de l’époque tannaïtique (3e siècle) et la Guemara (4-5e siècle), discussions des amoraïm à propos de la Michna. Le Talmud babylonien est à la base de tout le développement ultérieur de la loi juive. Le Talmud de Jérusalem fut terminé en Israël quelques génération plus tôt que le Talmud Babylonien.

Le Talmud représente l’ouvrage de base du judaïsme rabbinique.
. Ce qu’il y avait de formidable à cette époque au Jews College, c’est que l’on pouvait étudier avec des hommes comme Epstein, Jacobs, Weider et Zimmeis et, à un moment donné, se croire dans une yeshiva traditionnelle, puis on les entendait changer de rythme et l’instant d’après, on se croyait à l’université (les seuls endroits où l’on peut assister à ce genre de choses maintenant, c’est dans les universités israéliennes). Louis était brillant, mais ce n’était pas un orateur. Il n’enthousiasmait pas ceux qui l’écoutaient. Mais c’était un honnête homme, bon, gentil gentil
gentils
Non juif. Le judaïsme a établi toute une série de restrictions aux contacts entre juifs et païens, par le passé. Ce terme n’a rien de péjoratif.
, bienveillant et je ne connais pas beaucoup de rabbins rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
dont on pourrait dire cela aujourd’hui.

Sa vie durant, il a été très pointilleux, avec son épouse, dans l’observance des mitzvot. La seule chose hétérodoxe que je l’ai entendu dire à propos des mitzvot, c’était que le fait d’avoir la tête couverte tenait du fétichisme. Et pourtant lorsque c’était « halachiquement » nécessaire, il obéissait. Il était aussi totalement loyal, à tort à mon avis, à ce qu’on appelle le « Minhag Anglia » (coutume anglaise), cette tendance de « United Synagogue » à copier le froid cérémonial de la « Church of England » (Eglise anglicane) pour ses offices. Un jour, alors que je lui suggérais de laisser tomber la tenue canonique pour donner à sa schule l’atmosphère d’un Stiebel, genre Carlebach, il s’en est horrifié.

En quoi consistait son crime ? Dans son petit livre publié dans les années cinquante, « Nous avons raison de croire », il essayait, dans la lignée de Maïmonide Maimonide
Rambam
Maïmonide
Moshe ben Maimon, Rabbin, médecin, philosophe et halakhiste. 1138 Cordoue - 1204 Fostat. L’une des plus grandes figures de la pensée juive incarnant un rationalisme aristotélicien. Son apport essentiel consiste en une conciliation de la science et de la religion qu’il expose dans son "Guide des perplexes" et une systématisation de la Halakha qu’il expose dans son code "Mishné Tora". Très contesté de son vivant, son œuvre fut même vouée à l’anathème par certains rabbins. Précurseur de la modernité juive. Une référence incontournable.
, de donner un sens rationnel à la théologie traditionnelle. Bien que croyant à la Torah du Sinaï, il soutenait que ça dépendait de ce qu’on entendait par « Torah » et par « Sinaï ». Par là, il voulait simplement dire qu’il ne prenait pas littéralement l’affirmation que chaque mot et lettre de la Torah était dicté(e) par D. à Moïse au Sinaï (point que même le Midrasch soulève dans Shemot Rabba 41.6) parce que Moïse n’est pas descendu avec une Torah écrite, mais seulement avec les Tables en pierre. Il y avait des lois pour lesquelles il devait, par la suite, demander quelques explications à D. Il y avait des mots et des lettres écrits d’une façon, mais qui se prononçaient différemment. Et bien qu’il soit parfaitement concevable que les lois aient été transmises avec des ramifications et des implications, nous ne savions pas exactement comment ça a été communiqué, ni sous quelle forme. Ce qu’il disait alors, c’était que les lois du judaïsme avaient leur origine au Sinaï, qu’elles avaient été sanctifiées par approbation divine et qu’elles avaient été consacrées par la tradition. Toute personne qui s’affirmait juif(ve) pratiquant(e) se devait d’adhérer strictement à la Torah telle quelle, peu importe comment elle est devenue ce qu’elle est aujourd’hui. Et bien que son livre ait été étudié par la presse hebdomadaire Mizrahi de l’époque, il fut bien reçu et sans réserve aucune.

Vers la fin des années cinquante, les Dayanim Dayan
dayanim
Juge rabbinique, spécialiste du droit hébraïque.
(juges) du Beth Din (tribunal rabbinique) de Londres exerçaient leur pouvoir et leur idéologie sur le Grand Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Brody, volontaire certes, mais faible et qui n’était pas en mesure de leur tenir tête (contrairement à son prédécesseur le Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Hertz qui ne se laissait pas faire). Ils savaient que la seule personne du rabbinat orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
qui pouvait entraver, intellectuellement et religieusement, leur marche dans le droit chemin était Louis Jacobs. Donc, lorsque le directeur du Jews College, le Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Epstein, est mort et que Louis, son successeur naturel devenait de toute évidence le candidat au poste de Grand Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
après Brody, ils se sont arrangé pour détruire Louis Jacobs en affirmant que son livre le rendait inapte à devenir rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
et le taxèrent d’hérétique (la tactique habituelle quand plus rien ne marche). Il fut donc expulsé du Jews College et de United Synagogue.

Louis n’était pas du genre combatif , mais il fut d’accord pour que William Frankel, directeur du journal Jewish Chronicle, se serve de lui pour démontrer l’hypocrisie de United Synagogue et se rallier à l’American Jewish Conservative Conservative Nom américain du courant Massorti, deuxième grand courant du judaïsme américain. "Conservateur" car opposé au mouvement de la réforme. Movement. Mon regretté père était au plus mal à cette époque ; Louis est venu le voir et je me souviens que mon père l’a supplié de ne pas envenimer l’affaire, de garder sa dignité et d’attendre le bon moment pour agir. Le judaïsme anglais était trop conformiste, trop anti-intellectuel et trop apathique pour se révolter ou pour changer. Frankel a gagné. La campagne eut lieu, elle fut perdue et Louis fut chassé à jamais de son Paradis.

Malheureusement, je pense qu’il s’est alors senti libre de prendre ses distances par rapport à la théologie orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
et je ne suis pas d’accord avec son idée de « révélation », c’est-à-dire ce que les sages Sages Ce terme dans les textes juifs désigne en général les rabbins du Talmud (six premiers siècles de l’ère courante). On dira "les sages" ou "nos sages". C’est la traduction d’une expression hébraïque : "H’azal" qui veut dire "nos sages de mémoire bénie". pensaient que D. voulait. Entretemps, le courant dominant était devenu fondamentaliste, refusant de réfléchir aux problèmes. Pour reprendre les mots de Daniel C. Dennet, il s’agissait de « croire à la croyance » plutôt que d’essayer d’en comprendre les problèmes.

Avec le recul, on pourrait dire que la tactique de l’orthodoxie Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
s’est avérée exacte en ce qui concerne la protection et le renforcement d’un type d’orthodoxie Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
conformiste et antirationnelle qui domine actuellement le judaïsme mondial. Mais elle s’est avérée fausse pour la quasi destruction de la Torah intellectuelle, son aliénation et la perte de quantités de jeunes au centre.

Louis a consacré sa vie à l’étude. De sa synagogue différente en perte de vitesse est ressorti un timide quoique vibrant mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
que les Orthodoxes Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
tendent à assimiler au judaïsme réformé.

Dans les années 80, on m’a demandé de faire un article sur un livre de Louis Jacobs pour un magazine intitulé LeEylah, publié dans ses dernières années par le Jews College. Le rédacteur en chef en était le Grand Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
. Dans mon article, je disais que c’était dommage que l’Orthodoxie Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
ait refusé de lui accorder une bourse et la reconnaissance de sa puissance intellectuelle et qu’elle s’en trouvait appauvrie. Son assistant m’a dit alors qu’il s’était fait houspiller (il ne m’a pas dit par qui) d’avoir autorisé la publication de mon article et qu’il ne devait plus me solliciter (ça vous rappelle quelque chose ?). Bien plus tard, dans une synagogue « orthodoxe Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
 » de Bornemouth, on a honteusement refusé à Louis de faire une Allyah à la Bar-Mitzvah de l’un de ses petits-fils.

Etait-ce un hérétique ? Si les rabbins rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
orthodoxes Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
qui prétendent que le monde a plus de 5.700 ans prétendent que c’était un hérétique, alors c’en était un. Si la Guemara peut prétendre que l’alphabet de la Torah d’aujourd’hui n’est pas celui qu’utilisait Moïse, dans ce cas, elle doit l’être aussi. Si nous le jugeons par ses actes (et d’après la Halacha, c’est ce qui définit un paria), par sa dévotion à la Torah, par son honnêteté et sa bonté, je suis sûr qu’il franchira les portes du Paradis bien avant la grande majorité des rabbins rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
orthodoxes Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
en vie aujourd’hui et comme le dit le Talmud Talmud "Enseignement", ensemble littéraire comprenant la Michna de l’époque tannaïtique (3e siècle) et la Guemara (4-5e siècle), discussions des amoraïm à propos de la Michna. Le Talmud babylonien est à la base de tout le développement ultérieur de la loi juive. Le Talmud de Jérusalem fut terminé en Israël quelques génération plus tôt que le Talmud Babylonien.

Le Talmud représente l’ouvrage de base du judaïsme rabbinique.
, « j’espère pouvoir partager son sort ».

Pendant longtemps, le meilleur moyen de prouver ses références orthodoxes Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
consistait à attaquer Louis. Les temps ont changé. Louis n’est plus de ce monde. Et ceux qui, par le passé, pensaient ne courir aucun danger en l’attaquant, se trouvent maintenant accusés d’hérésie. La base change constamment, vers la droite. Pour citer Hillel, « parce que tu l’as noyé, toi aussi tu seras noyé ». La seule solution, c’est de suivre Micah « sois juste, aimes la gentillesse et marche humblement vers D. ». C’est ce qu’il a fait. Que sa mémoire soit bénie.

Traduction : Blanche Pasternak

Rabbi Jeremy Rosen received his rabbinic ordination from Mir Yeshiva in Jerusalem. He studied philosophy at Cambridge University, and also holds a PhD in philosophy. He has worked in the rabbinate and Jewish education for more than forty years, in Europe and the US, and is currently director of the Yakar Educational Foundation, and rabbi of Yakar Kehilla, in London.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?