Accueil > Questions pratiques > Bar / Bat-mitzvah > Questions courantes

Bar / Bat mitsva tardive

Bar / Bat mitsva tardive

Il n’est jamais trop tard...

Bonjour,

Je m’appelle Noémie et je voudrai vous demander un renseignement au sujet des bat-mitzvah.

Ma mère est juive non pratiquante et mon père est catholique. Celà dit , j’ai toujours été élevé dans la culture juive, en respectant les principales fêtes que nous faisons avec mes cousins.

Je vais maintenant avoir 16 ans en novembre, et je n’ai pas fait de bat-mitzvah. Sans doute car mon frère et ma soeur ne l’on pas fait n’étant pas réellement croyant. Aussi , il se trouve que je n’était pas prête, avant pour en faire une.

Voilà pourquoi je voulais savoir, s’il est possible de faire une bat-mitzvah "tardive" c’est à dire à mon âge ?

je vous remercie de votre écoute,

Noémie

Réponse :

La cérémonie de la bar-mitsva est une invention relativement tardive dans le judaïsme. En principe, tout juif arrivé à l’âge de raison, âge qui est déterminé par la puberté mais fixée arbitrairement à 12 ans pour les filles et 13 ans pour les garçons, devient responsable et donc fils ou fille de la mitsva. A partir de cet âge, le jeune adolescent est compté parmi les adultes dans le minyan Minyan "Nombre", assemblé de 10 juifs adultes (majorité religieuse) nécessaire afin de dire certaines prières ou exécuter certains rites (kaddish, lecture de la Tora, kedousha...). Ce groupe représente l’ensemble du "peuple d’Israël". Dans le mouvement Massorti, certaines de nos communautés comptent également les femmes et pas seulement les hommes. (quorum de 10 personnes nécessaires à certaines cérémonies et prières), il est considéré comme responsable devant la loi. C’est un peu comme la majorité à 18 ans. Une cérémonie n’est pas nécessaire pour cela.

Peu à peu s’est développée une cérémonie durant laquelle on fait monter pour la première fois l’enfant à la Tora. Dans la plupart des synagogues Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
, les filles montent également. A ce moment-là, l’enfant devra lire lui-même dans le rouleau de la Tora. Certains bar-mitsva dirigent même tout l’office (en hébreu bien entendu), dans les communautés Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
les filles le font aussi. Pour ce faire, un certain apprentissage est nécessaire.

Quelqu’un qui n’a pas eu l’occasion de le faire à l’âge normal peut très bien le faire plus tard. Au contraire, il est très émouvant de voir que l’on peut « réparer » le passé. C’est ainsi que des gens, parfois même très âgés préparent tout à fait sérieusement leur bar / bat-mitsva.

Bonne chance à vous donc.

Yeshaya Dalsace

Messages

Bar / Bat mitsva tardive

Bonjour,

je souhaite me convertir et étudie en vue de cela. Cependant, des questions sont venues à mon esprit. Si je suis reçu dans la communauté, quand ferais-je la bar-mitsva ? Et plus encore, si mon parcours me mennait à vouloir prendre des responsabilités dans la communauté plus tard, le rabbinat est-il fermé aux convertis ?

Merci à l’avance.

Jean

Bar / Bat mitsva tardive

Merci pour l’éclaircie, j’ai bien compris. Je ne cherche pas le débat et je n’ai pas d’ambitions cachées, simple curiosité : si l’on se doit de faire abstraction du passé d’un converti, et qu’il doit être regardé à tous égards comme un égal, ceci n’interdit pas de le considérer comme prosélyte et de l’écarter de certains postes ? J’ignore d’ailleurs où il est dit, s’il est dit, dans la Thora que le converti doit être considéré comme juif à part entière, mais je l’ai trouvé dans mes lectures.

Jean.

Bar / Bat mitsva tardive

Bonjour,

Je m’appelle Aurélie, et je voudrais vous demander quelques renseignements.
J’aimerais apprendre l’hébreu, et pouvoir fêter les fêtes juives.
J’ai 14 ans, j’aurai 15 ans en Novembre prochain et je voudrais savoir s’il est possible de faire une bat-mitsva tardive, s’il est possible de la préparer avec un rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
, et s’il est possible de bien découvrir la religion juive et d’appprendre l’hébreu avec un rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
.
J’aimerais aller à la synagogue et je compte y aller mais le problème c’est que je ne parle pas encore l’hébreu donc pour les prières ce n’est pas évident.
J’habite en Haute Garonne.
Pourriez vous me donner quelques conseils sur ces renseignements svp.

Je vous remercie de votre écoute.

Aurélie.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?