Accueil > Judaïsme > Histoire juive > Les juifs dans le monde

Ethiopie juive

Ethiopie juive

Récit d’un voyage -

En mars 2013, le rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Chaim Wiener organisait un voyage d’étude sur les Juifs d’Ethiopie. Récit :

Quel est ce pays qui entre le 1er et le 10ème siècle partageait la domination du monde avec la Chine, la Perse et Rome ?
Quel est ce pays qui aujourd’hui abrite plus de 80 nations aux cultures et langues variées et ne possède pas d’accès à la mer ?
Quel est ce pays africain qui n’a jamais été colonisé ?
C’est le pays de naissance (ou en tout cas l’endroit du dernier repos) de notre plus ancienne ancêtre connue, Lucy.
C’est aussi le troisième pays à avoir adopté le christianisme comme religion d’état autour de l’an 350.
C’est aussi le pays dont les pratiques chrétiennes comportent un nombre important de coutumes juives.
C’est le pays dont le mythe central est l’histoire de la Reine de Saba. Et dont la conviction est d’abriter l’Arche de l’Alliance.

L’Ethiopie est la plus récente destination de voyage d’étude avec le rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Chaim Weiner organisé par Jewish Journeys http://www.jewishjourneysltd.com : voyages culturels, éducatifs et déroutants - hors des sentiers battus, voyages dans l’espace et à travers les temps. Tantôt dans le Nord, la Lituanie, l’Allemagne, tantôt dans le Sud, l’Italie, la Tunisie, tantôt dans chez les Ashkenazim, tantôt chez les Sefardim, tous les Jewish Journeys ont des points communs : les cours quotidiens sur l’histoire juive locale insérée dans l’histoire juive générale et dans l’histoire universelle donnant ainsi sens aux mythes, aux histoires et à l’Histoire ainsi que le Shabbat passé avec la communauté locale.

La présence des Juifs en Ethiopie est très ancienne. Les hypothèses sur leurs origines dans ce pays sont multiples, leurs coutumes sont uniques. Leur statut halahique est déjà évoqué dans les sources anciennes (Isaïe 11, Berechit Rabba 73). Mais on parle d’eux tout au long des siècles : Eldad le Danite 9ème siècle, R. David ben Shlomo le 15ème, Menashe Ben Israel le 17ème, Abba Itzhah le 19ème, jusqu’aux sources contemporaines – Rabbi Dr Samuel Margulies (1905), Rabbi Ovadia Yosef (1973), R Moshé Feinstein Feinstein Rav Moshé Feinstein, (1895-1986) très grand décisionnaire halakhique (possek) ultra orthodoxe américain. Un des plus grands décisionnaires du 20ème siècle. (1984) (« … ils sont considérés comme Juifs… et nous devons les soutenir et les renforcer physiquement et spirituellement »). La plupart de Juifs Ethiopiens ont quitté leur pays avec l’aide d’Israël, en 1984 – Opération Moïse et en 1991- Opération Salomon.

Il reste en Ethiopie divers lieux juifs. Il reste des lieux juifs devenus vides de Juifs ; il reste des lieux où quelques milliers de Juifs attendent leur allya ; et il reste des lieux où des gens se déclarent appartenir au peule juif (semble-il une centaine des milliers), ils pratiquent en secret, et dont les enfants (une quarantaine) ont osé un coming out et ont implanté une synagogue. Nous les avons rencontrés.

Un étroit chemin champêtre perpendiculaire à la grand’route mène à un village de Falasha. A l’entrée, deux stands exhibent divers objets d’artisanat local décorés de magen David. Au bout de quelques minutes de marche, nous nous trouvons devant deux cabanes au toit en tôle ondulée : celle de droite, c’était la synagogue.

C’était, car les Juifs de ce village sont partis en Israël. Les habitants actuels, dont une nuée d’enfants qui nous accompagne proposant des objets à vendre, sont Chrétiens. Dans cette ancienne synagogue, Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Chaim nous fait un cours sur les Beta Israël, Beta Israël et non Falasha. Nous apprendrons en effet que Falasha veut dire "étranger", ce pourquoi les Juifs d’Ethiopie considèrent ce terme comme péjoratif.

Un Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
israélien, originaire d’un village de la région, nous parle de son expérience, de sa famille, de son allya et de son travail présent avec les Juifs de la communauté de Gondar avec pour objectif de les préparer à leur départ pour Israël.

Le même soir, notre groupe, une trentaine, rejoint les femmes et les hommes réunis dans la synagogue de l’Agence Juive. C’est un très grand hangar, plutôt un espace sous un toit : les femmes d’un côté, très élégantes tout en blanc, et les hommes de l’autre. Nous sommes alors plusieurs centaines à accueillir le Chabbat. Très rapidement, des petites filles se mêlent à nous. Une complicité s’installe. Nous chantons ensemble, en hébreu, hébreu qu’elles apprennent, ainsi que leurs parents, avant leur allya.

Le samedi, la parasha Parasha
Paracha
Parashot
Section de la Tora hebdomadaire lue le shabbat. La Tora est divisée en 54 parashot. Chacune porte le nom du premier mot significatif. La division est très ancienne (époque talmudique). La parasha est complétée par la Haftara extraite des prophètes.
lue par le Rabbi Weiner est traduite en amharique. Pendant toute la lecture de la Torah, le tissu suspendu entre le côté hommes et le côté femmes, la mehitza, est relevé de telle sorte que les paroles de la Torah se propagent dans un seul espace. Nous partageons les repas de Chabbat avec les travailleurs sociaux et les émissaires israéliens.

Enfin, les Juifs de Kechene (c’est un quartier d’Addis Abeba). Convertis au Christianisme, ils ont gardé vivante leur identité juive, en secret, depuis quelques siècles. A présent, un groupe de jeunes gens, guidés et aidés par l’organisation Kulanu http://www.kulanu.org/ pratiquent ouvertement leur Judaïsme www.enszo.org. Dans leur synagogue, ils nous ont raconté leurs histoires et leurs aspirations, ils ont chanté leurs chants, nous ont montré leur artisanat traditionnel, poterie et tissage.

Le nord de l’Ethiopie est très riche en histoire, en mythes, en monuments chrétiens et pré chrétiens. Les guides locaux nous les ont racontés et commentés. Ils nous ont fait visiter Axum, Lalibela, Gondar, Bahar Dar et, lors d’une croisière, l’un des monastères, parmi les 22 qu’abritent les îles du Lac Tana Tanna
Tannaïm
Tana
"Enseignant" : sage(s) de l’époque de la Michna*, actifs en Israël à l’époque du Second Temple et jusqu’en 220 de l’ère commune.
. D’avion, de bus, de bateau, à pieds - nous nous sommes imprégnés des paysages d’Ethiopie, variés, captivants dans leurs lumières.

Si je devais résumer l’Ethiopie en un mot, je dirais la beauté - des gens et de la nature - c’est ce qui s’impose d’emblée. Le deuxième mot, serait l’espoir. Car l’instruction est à présent obligatoire : le long des routes, on voit des groupes d’élèves, garçons et filles, vêtus de l’uniforme de leur école.

Ce qui reste après un voyage de huit jours ? L’envie d’y retourner. Mais surtout un autre regard sur soi-même, inattendu et qui oblige à réfléchir.

Joanna Kubar mars 2013

Messages

immigration juive en corse au long des siecles

recherche sur l immigration juive en corse au long des siecles

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?