Accueil > Le mouvement Massorti > Le billet du moment > En archive

Les Juifs bornés et fanatiques me font mal au Judaïsme.

Les Juifs bornés et fanatiques me font mal au Judaïsme.

Yeshaya Dalsace -

Rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
du courant Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
à Nice, je constate avec amertume la triste situation d’une communauté juive de province frileuse et refermée sur elle-même.

Chaque fois que je me retrouve face à un Juif qui tient des propos de fermeture, d’exclusion, qui voit le monde de façon simpliste et se cache derrière ses autorités rabbiniques pour ne pas penser par lui même, je suis écœuré.

Pour moi le Judaïsme est tout l’inverse, l’ouverture, l’intelligence, la capacité de se faire soi-même son jugement, la possibilité d’interpréter et d’aller de l’avant.

Hélas, je suis constamment confronté à des coreligionnaires bornés. Non pas qu’il y en ait tant, ils sont en fait très minoritaires, mais c’est parfois le vent dominant et c’est alors ceux qu’on entend.
C’est, dans beaucoup trop d’instances du Judaïsme, le Juif visible, les autres ne disent rien ou si peu, ils désapprouvent en privé mais se taisent en public.

Rares sont les vrais débats possibles au sein d’une communauté juive, cloisonnée et sclérosée intellectuellement, aucun forum de réflexion véritablement ouvert n’existe. Chacun se regarde à travers le regard de l’autre, la pensée unique règne en maître. C’est vrai dans les synagogues, dans la plupart des associations, à la radio communautaire et surtout dans la tête des gens. Penser librement est considéré comme chose « dangereuse ».

Alors face à cela, face à la petitesse, à la censure et au manque profond d’ouverture, on se referme. Si on a la possibilité de vivre son Judaïsme ailleurs, dans les livres et dans son petit cercle de gens ouverts, on survie. Sinon, soit on entre dans la médiocrité ambiante, soit on s’éloigne pour s’oxygéner au loin.

D’autres enfin, cherchent à créer des alternatives, des lieux de Judaïsme ouvert. Le FSJU en est un. De petites associations également. La communauté Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
, un autre.

Mais il est triste de constater que l’on se retrouve de fait condamné à un Judaïsme de quasi résistance ; résistance intellectuelle, cela s’entend, très honorable, certes, mais au combien épuisante.
Cela est vrai à Nice, cela est vrai ailleurs.

Cela changera, un certain vent souffle déjà en ce sens, mais pas sans une lutte pied à pied contre l’ignorance, la bêtise et la fermeture d’esprit. Cela changera seulement si les membres de la majorité silencieuse apprennent à enfin se positionner et comprendre que l’avenir de son Judaïsme est dans leurs propres mains.

Yeshaya Dalsace

Messages

Les Juifs bornés et fanatiques me font mal au Judaïsme.

Un judaïsme de résistance, oui.
C’est que, à vous lire, vous êtes adogmatique. C’est assez rare parmi les religieux, encore plus chez les rabbins rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
. Du coup, logique que vous énerviez les dogmatiques, quels que soient les courants.
Trop de juifs confondent halacha et rigidité d’esprit, trop de juifs cachent leur lâcheté derrière la halacha, qu’ils tordent dans tous les sens. Et ça fait mal.
Je regrette de ne vous avoir pas lu plus tôt et ne pas habiter Nice, auquel cas je pourrais peut être revenir à la synagogue en courant. Pas pour vous rassurez-vous, je suis peu susceptible d’idolâtrie quelconque, mais bien pour la sincérité et votre pensée réellement moderne, seule garantie d’ouverture et de pérennité du peuple juif en tant que tel. Je crois le judaisme par essence révolutionnaire. Encore faut-il l’oser.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?