Accueil > Judaïsme > Musique et liturgie > Liturgie des fêtes de Tichri > Slikhot

Office des slikhot

Office des slikhot

Cet office qui se dit la nuit, ou du moins très tôt le matin, précède celui du matin à l’approche des fêtes de Tishri Tishri
Tichri
7ème mois du calendrier juif. Le 1er et 2 : Rosh Hashana, nouvel an juif. Le 10 : Kippour. Le 15 - 22 Soukot. Le 23 : Shemini Atseret. Signe : balance.
.

Cet office des slikhot Slikhot "Pardons". Poèmes liturgiques implorant le pardon et mettant l’accent sur la faiblesse et la petitesse humaine. Les Slikhot sont récitées à l’aube ou de nuit durant le mois d’Elloul à l’approche des grandes fêtes de Tishri et jusqu’à Kippour. Une partie est récitée toute l’année les lundi et jeudi ou jeûnes (sauf 9 Av). Le point d’orgue est la récitation des 13 mesures de miséricorde divine. est composé de différents piyoutim Piyout
Piyoutim
Poème liturgique. Il en existe des centaines et il s’en écrit encore. Certains sont très célèbres, d’autres moins. On en ajoute à la liturgie selon les circonstances, les airs sont très variables d’une région à une autre.
dont le détail se trouve dans les autres articles avec différentes mélodies de diverses origines. Le thème est la demande de pardon, c’est une préparation aux fêtes de Rosh Roch
Rosh
Roch - Rabbi Acher ben Yehiel (Achkenaze et Espagne, 1250 - 1327) : il fut un important décisionnaire dont la particularité fut d’intégrer les traditions sefarades et achkenazes. Il est l’auteur de Piskei ha-Roch, de commentaires sur le Talmud* et de nombreux responsa. Rosh veut dire tête en hébreu.
Hashana et Kippour.

Voici l’office de slikhot Slikhot "Pardons". Poèmes liturgiques implorant le pardon et mettant l’accent sur la faiblesse et la petitesse humaine. Les Slikhot sont récitées à l’aube ou de nuit durant le mois d’Elloul à l’approche des grandes fêtes de Tishri et jusqu’à Kippour. Une partie est récitée toute l’année les lundi et jeudi ou jeûnes (sauf 9 Av). Le point d’orgue est la récitation des 13 mesures de miséricorde divine. d’Adath Shalom Adath Shalom "Communauté de paix" Première synagogue Massorti en France, située à Paris dans le 15ème. Rabbin Rivon Krygier. communauté Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
à Paris 15ème.

Il dure 1/2 heure, bonne écoute

slikhot Slikhot "Pardons". Poèmes liturgiques implorant le pardon et mettant l’accent sur la faiblesse et la petitesse humaine. Les Slikhot sont récitées à l’aube ou de nuit durant le mois d’Elloul à l’approche des grandes fêtes de Tishri et jusqu’à Kippour. Une partie est récitée toute l’année les lundi et jeudi ou jeûnes (sauf 9 Av). Le point d’orgue est la récitation des 13 mesures de miséricorde divine. adathshalom
http://massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
.com/son/chants/fete...

telecharger ici

A Londres

Un extraordinaire office de slikhot Slikhot "Pardons". Poèmes liturgiques implorant le pardon et mettant l’accent sur la faiblesse et la petitesse humaine. Les Slikhot sont récitées à l’aube ou de nuit durant le mois d’Elloul à l’approche des grandes fêtes de Tishri et jusqu’à Kippour. Une partie est récitée toute l’année les lundi et jeudi ou jeûnes (sauf 9 Av). Le point d’orgue est la récitation des 13 mesures de miséricorde divine. qui a eut lieu en 2009 avec plusieurs chorales.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?