Accueil > Judaïsme > Musique et liturgie > Shabbat matin

Kedousha - קדושה

Kedousha - קדושה

Le sommet de la liturgie le moment ou l’être humain devient ange

Lors de la reprise de la prière, Amida Amida "Debout" Principale prière juive, se dit debout et murmurée, 3 fois par jour. , l’Officiant récite la Kedoucha Kedousha
kedoucha
"Sainteté", le but essentiel du judaïsme religieux, arracher l’homme au profane et le sanctifier ou plutôt insuffler de la sainteté dans le profane du monde...

Nom d’une prière dite en public lors de la répétition de la Amida. Sommet de la liturgie juive durant lequel chacun doit se tenir debout les pieds joints.
(en présence du minyan Minyan "Nombre", assemblé de 10 juifs adultes (majorité religieuse) nécessaire afin de dire certaines prières ou exécuter certains rites (kaddish, lecture de la Tora, kedousha...). Ce groupe représente l’ensemble du "peuple d’Israël". Dans le mouvement Massorti, certaines de nos communautés comptent également les femmes et pas seulement les hommes. ) et l’Assemblée répond.

chorale Adath Shalom Adath Shalom "Communauté de paix" Première synagogue Massorti en France, située à Paris dans le 15ème. Rabbin Rivon Krygier.

13 ChAS Naharitsera2
http://massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
.com/son/chants/shab...

Shira Hadasha

kedousha Kedousha
kedoucha
"Sainteté", le but essentiel du judaïsme religieux, arracher l’homme au profane et le sanctifier ou plutôt insuffler de la sainteté dans le profane du monde...

Nom d’une prière dite en public lors de la répétition de la Amida. Sommet de la liturgie juive durant lequel chacun doit se tenir debout les pieds joints.
shira
http://massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
.com/son/chants/shab...

classique ashkénaze

AS kedousha Kedousha
kedoucha
"Sainteté", le but essentiel du judaïsme religieux, arracher l’homme au profane et le sanctifier ou plutôt insuffler de la sainteté dans le profane du monde...

Nom d’une prière dite en public lors de la répétition de la Amida. Sommet de la liturgie juive durant lequel chacun doit se tenir debout les pieds joints.
http://massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
.com/son/chants/shab...

קדושה

נַעֲרִיצְךָ וְנַקְדִּישְׁךָ, כְּסוֹד שִֽׂיחַ שַׂרְפֵי קֹֽדֶשׁ הַמַּקְדִּישִׁים שִׁמְךָ בַּקֹּֽדֶשׁ

כַּכָּתוּב עַל יַד נְבִיאֶֽךָ, וְקָרָא זֶה אֶל זֶה וְאָמַר

קָדוֹשׁ, קָדוֹשׁ, קָדוֹשׁ, יְיָ צְבָאוֹת, מְלֹא כָל הָאָֽרֶץ כְּבוֹדוֹ

כְּבוֹדוֹ מָלֵא עוֹלָם, מְשָׁרְתָיו שׁוֹאֲלִים זֶה לָזֶה, אַיֵּה מְקוֹם כְּבוֹדוֹ, לְעֻמָּתָם בָּרוּךְ יֹאמֵֽרוּ

בָּרוּךְ כְּבוֹד יְיָ מִמְּקוֹמוֹ

מִמְּקוֹמוֹ הוּא יִֽפֶן בְּרַחֲמִים, וְיָחֹן עַם הַמְיַחֲדִים שְׁמוֹ עֶֽרֶב וָבֹֽקֶר בְּכָל יוֹם תָּמִיד

פַּעֲמַֽיִם בְּאַהֲבָה שְׁמַע אוֹמְרִים

שְׁמַע יִשְׂרָאֵל, יְיָ אֱלֹהֵֽינוּ, יְיָ אֶחָד

הוּא אֱלֹהֵֽינוּ, הוּא אָבִֽינוּ, הוּא מַלְכֵּֽנוּ, הוּא מוֹשִׁיעֵֽנוּ, וְהוּא יַשְׁמִיעֵֽנוּ בְּרַחֲמָיו שֵׁנִית לְעֵינֵי כָּל חָי

לִהְיוֹת לָכֶם לֵאלֹהִים, אֲנִי יְיָ אֱלֹהֵיכֶם

וּבְדִבְרֵי קָדְשְׁךָ כָּתוּב לֵאמֹר

יִמְלוֹךְ יְיָ לְעוֹלָם, אֱלֹהַֽיִךְ צִיּוֹן, לְדֹר וָדֹר, הַלְלוּיָה

Lors de la reprise de la prière, l’Officiant récite la Kedoucha Kedousha
kedoucha
"Sainteté", le but essentiel du judaïsme religieux, arracher l’homme au profane et le sanctifier ou plutôt insuffler de la sainteté dans le profane du monde...

Nom d’une prière dite en public lors de la répétition de la Amida. Sommet de la liturgie juive durant lequel chacun doit se tenir debout les pieds joints.
(en présence du minyan Minyan "Nombre", assemblé de 10 juifs adultes (majorité religieuse) nécessaire afin de dire certaines prières ou exécuter certains rites (kaddish, lecture de la Tora, kedousha...). Ce groupe représente l’ensemble du "peuple d’Israël". Dans le mouvement Massorti, certaines de nos communautés comptent également les femmes et pas seulement les hommes. ) et l’Assemblée répond.

L’Officiant :

Proclamons la sainteté de Ton Nom dans ce monde, tout comme Ta sainteté est proclamée dans les plus hautes sphères célestes. Ainsi que l’a écrit Ton prophète :

L’Assemblée :

SAINT, SAINT, SAINT est l’Éternel Tsevaot, que Sa gloire remplisse toute la terre !

Kadoch, Kadoch, Kadoch, Adonaï tseva’ot, mel’o khol ha-arèts kevodo.

L’Officiant :

Alors, les Ofanim et les anges de Sainteté, dans un impressionnant tumulte, se hissent au niveau des Séraphim et s’exclament avec eux en disant :

L’Assemblée : La gloire de l’Éternel est louée depuis Sa résidence céleste.

Baroukh kevod Adonaï mi-mekomo.

L’Officiant :

Puisses-Tu Te manifester hors de Ta résidence céleste et régner enfin sur nous, car nous T’attendons ! Quand donc proclameras-Tu Ton règne en Sion ? Ô Dieu, établis-y Ta résidence prochainement, de nos jours et à tout jamais. Puisse Ta grandeur et Ta sainteté être proclamées au sein de Jérusalem, Ta ville, de génération en génération et pour l’éternité. Alors, nous pourrons contempler de nos propres yeux Ta royauté, et la glorifier par les chants de David, Ton oint de justice :

L’Assemblée :

Que l’Éternel ton Dieu règne désormais sur Sion pour toutes les générations à venir, Hallelouya.

Yimlokh Adonaï le-ôlam èlohaïkh Tsion, le-dor va-dor, Hallelouya.

L’Officiant :

De génération en génération, nous proclamons Ta grandeur et Ta sainteté. Ta louange, notre Dieu, ne disparaîtra jamais de nos lèvres car Tu es le Dieu souverain, sublime et saint. Tu es source de bénédiction, Éternel, Toi qui es le Dieu saint

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?