Accueil > Judaïsme > Histoire juive > L’antisémitisme et la Shoa > Antisémitisme actuel

40.Gestes d’espoir

40.Gestes d’espoir

Il n’y a pas que du mauvais et bien des actes fortement symboliques viennent lutter contre la haine.

Le maire de Czestochowa et le grand rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
de Pologne nettoient ensemble un cimetière juif vandalisé

15:49 | 9 août, 2007

Le grand rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
de Pologne et le maire d’une petite ville du sud du pays ont joint leurs efforts mardi 7 août pour nettoyer les pierres tombales d’un cimetière juif vandalisé, recouvert de signes nazis.

Le rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
, Michael Schudrich, et Tadeusz Wrona, maire de Czestochowa, ont rejoint près de 20 étudiants en Art et ont passé ensemble plusieurs heures à frotter la peinture noire des graffitis sur plus de 100 tombes du cimetière juif de la ville. La police a découvert dimanche dernier le cimetière vandalisé, recouvert des initiales SS et du slogan "Les juifs dehors" écrit en allemand. Elle est encore à la recherche des coupables.

Le rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Schudrich a salué les efforts, la tolérance et le soutien du maire et des étudiants à la communauté juive polonaise. "La vérité, c’est que l’antisémitisme est présent partout" a-t-il déclaré, "mais ce qui est tout aussi important, c’est la réaction de la société (...) Trop souvent, elle tolère de tels actes. Mais dans ce cas là, le maire et les jeunes n’ont pas attendu chez eux que quelqu’un vienne tout nettoyer. Ils sont venus et se sont engagés concrètement".

© Jerusalem Post édition française

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?