Accueil > Le mouvement Massorti > Le billet du moment > Prises de positions

Le patrimoine juif de Cavaillon est menacé.

Le patrimoine juif de Cavaillon est menacé.

L’un des plus importants et des plus anciens ensembles immobiliers appartenant au patrimoine juif de France se trouve à Cavaillon.

Il s’agit d’une « Carrière » ou ghetto juif du XVIIIe siècle parvenu intacte jusqu’à nous avec son puits, ses maisons dont du celle du rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
, la boulangerie rituelle, le mikveh Mikvé
Mikve
Mikveh
Bain rituel, doit répondre à des normes strictes. Il doit contenir une quantité minimale (taille d’une toute petite piscine) et être alimenté par une source vive (ou eau de pluie) mais pas par de l’eau du robinet.
ou bain rituel juif et bien sûr, la très belle synagogue.

Cet ensemble est menacé en grande partie par un projet immobilier mené par la Fondation Calvet d’Avignon.

Le projet de la Fondation Calvet, une destruction inacceptable du patrimoine cavaillonnais…

Attenant à la synagogue, l’îlot Jouve est l’âme de la Carrière juive de Cavaillon. Il comprend la maison du rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
, les bains rituels, une cour intérieure et de beaux éléments architecturaux du XVIIIe siècle constituant l’essentiel du ghetto juif.

La destruction par un projet immobilier de cet ensemble unique et encore intact est à la fois une atteinte irrémédiable à un élément majeur du patrimoine culturel français ainsi qu’au patrimoine cultuel juif.

Le projet de la Fondation Calvet a pour seule motivation l’argent…
La Fondation Calvet n’agit pas en institution culturelle, mais en promoteur immobilier !

Contrairement à ce qu’elle prétend, elle n’a aucun projet muséographique crédible à Cavaillon ; elle a laissé son patrimoine à l’abandon pendant 70 ans et souhaite à présent réaliser une opération financière en massacrant et en vendant à la découpe le cœur du ghetto.

Le projet de la Fondation Calvet trahit la mémoire de la famille Jouve.

C’est avec confiance que la famille Jouve avait légué ce patrimoine à la Fondation Calvet afin de le rendre inaliénable en raison de sa valeur historique, et pour que ce lieu remarquable profite aux habitants de Cavaillon.
La famille Jouve envisageait d’installer en ces lieux un projet culturel avec les archives, une bibliothèque, un musée. Ce sera finalement un projet financier de logements à vendre…

Le projet de la Fondation Calvet trahit l’esprit du legs et en dépossède les véritables destinataires : l’ensemble des Cavaillonnais.

Ce projet immobilier est honteux et constitue une injure à la mémoire des Jouve.

Malheureusement, la famille Jouve n’a plus de descendant pour réclamer des comptes à la Fondation Calvet : c’est donc aux Cavaillonnais d’exiger le respect de leur mémoire !

Une seule solution : la cession de l’îlot Jouve à la ville de Cavaillon.

En considérant que le très important legs des Jouve a presque uniquement profité au Musée Calvet d’Avignon, par décence et par équité la Fondation Calvet s’honorerait de ne pas attenter à leur maison, et de la laisser désormais aux Cavaillonnais.

La Fondation Calvet y gagnerait en crédibilité culturelle. C’est la condition pour que le projet immobilier se transforme en projet culturel.

Quel est l’intérêt de l’îlot Jouve ?

Notre pays possède de nombreux lieux de mémoire pour la culture juive dont certains sont protégés au titre des monuments historiques. L’immense majorité de ce patrimoine témoigne de la gravité des événements historiques qui se sont déroulés sur notre sol : camps, centre d’internement, monuments de martyrs et cimetières sont les témoins d’un patrimoine marqué par la mort.

A Cavaillon, le patrimoine juif est en totalité dédié à la vie. Il témoigne de l’existence heureuse d’une communauté en Provence à la fin du XVIIIe siècle.
Même si ce quartier est appelé ghetto, les édifices que nous découvrons témoignent d’une intégration réussie de la population juive au sein de la communauté catholique de l’époque.

Par ailleurs, la communauté juive de Cavaillon s’étant dispersée pendant tout le XIXe siècle, il n’y avait plus d’habitants juifs au moment des heures funestes de la Seconde Guerre Mondiale. Le site cavaillonnais est donc exempt des événements qu’ont pu connaître les autres ghettos de l’Est de l’Europe.

Le Patrimoine juif de Cavaillon est ainsi le seul exemple européen témoignant de la vie harmonieuse d’une communauté juive pendant tout le temps de sa présence à Cavaillon.

C’est donc un témoignage unique au monde.

Quel est le vrai projet de la Fondation Calvet ?

La Fondation Calvet a déjà tenté de vendre l’îlot à un promoteur afin d’y réaliser un immeuble de logements en 2007 et ce, malgré l’opposition de la municipalité. Depuis, elle n’entretient qu’à minima cet ensemble immobilier qui est fermé au public et abrite des collections dont l’état de conservation ne cesse de se dégrader.

Le projet immobilier est toujours d’actualité et le permis de construire peut être déposé à tout moment. Il est d’ailleurs présenté sur le site de la Fondation Calvet via la rubrique les musées et l’onglet « musée Jouve » ou « Musée juif comtadin ». Les plans y sont consultables à partir de l’onglet « participez à la réhabilitation du ghetto juif ».

Ces documents montrent très nettement que les constructions existantes, majoritairement à un étage, reçoivent deux étages supplémentaires, ce qui dénature de façon irrémédiable ces édifices. Cette surélévation nécessite surtout de démolir les constructions anciennes, pour reconstruire derrière les façades une structure nouvelle en béton armé capable de supporter les nouveaux étages. En terme technique, l’habillage d’un immeuble neuf avec des façades anciennes s’appelle un « façadisme » : cette supposée réhabilitation n’est autre qu’un vulgaire façadisme dissimulant la destruction du ghetto juif cavaillonnais.

Lors de cette opération immobilière, la totalité de l’îlot juif est vendue à un promoteur pour y aménager des logements. Les espaces difficilement transformables en appartements, c’est-à-dire le rez-de-chaussée, ne sont pas aménagés, à charge pour la ville de financer les 800 000 euros de l’aménagement avec l’argent du contribuable pour y créer un petit musée (un musée ridicule pourrait-on dire !) alors que la Fondation se sera enrichie au détriment des Cavaillonnais par la vente de la totalité de l’îlot. Après les travaux, l’immeuble sera ensuite revendu à la découpe aux futurs acquéreurs des logements.

Signer la pétition

Pétition

Pour le sauvetage du patrimoine juif de Cavaillon (Vaucluse)

Appel à signature lancé par l’association Kabellion

La commune de Cavaillon possède au cœur de son centre historique l’un des plus intéressants témoignages de l’histoire juive en Europe et en Provence.
Il s’agit d’un îlot comportant la synagogue (milieu XVIIIe siècle), la boulangerie rituelle (XVIIe siècle), le bain rituel juif ou mikvé Mikvé
Mikve
Mikveh
Bain rituel, doit répondre à des normes strictes. Il doit contenir une quantité minimale (taille d’une toute petite piscine) et être alimenté par une source vive (ou eau de pluie) mais pas par de l’eau du robinet.
(XIVe siècle) et la maison du rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
Bedarrides (milieu XVIIIe siècle).

Le bain rituel et la maison du rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
sont propriété de la Fondation Calvet.
En 2007, cette Fondation a tenté de vendre l’îlot comportant le bain rituel et la maison du rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
, dit « îlot Jouve », à un promoteur afin d’y réaliser un immeuble de 32 logements.

Ce projet est toujours d’actualité.

Il figure sur le site internet de la Fondation Calvet.

Depuis, l’îlot est laissé sans entretien, avec des toitures qui prennent l’eau !
Nous dénonçons le scandale de l’îlot Jouve !

Le patrimoine juif de Cavaillon a été épargné durant la Seconde Guerre Mondiale.

Ne laissons pas des intérêts bassement financiers détruire ce que la guerre et les persécutions ont épargné.

Exigeons l’abandon de tout projet immobilier sur le site de l’îlot Jouve, pour la création d’un lieu de mémoire juive.

Lien pour signer http://www.kabellion.fr/petition_pa...

Messages

Le patrimoine juif de Cavaillon est menacé.

Je m’associe pleinement à la pétition pour sauvegarder le patrimoine juif de Cavaillon . C e patrimoine est une richesse de la France et ne doit pas étre pillé à des fins commerciales.

Le patrimoine juif de Cavaillon est menacé.

L’evolution est necessaire mais pas pour la creation de besoins inutiles d’autant plus que dans 1000 ans il y aura un archeologue qui fera des fouilles et emettra toutes sortes d’hypotheses il faut sauvegarder les patrimoines de toutes les civilisations et apprendre a respecter tous les etres sans exceptions merci

Le patrimoine juif de Cavaillon est menacé.

ABSOLUMENT D’ACCORD. IL FAUT A TOUT PRIX SAUVE CE PATRIMOINE MENACE !!
Marcelle.

Le patrimoine juif de Cavaillon est menacé.

KESKON 100 FICHE DE LA PIERRE ? ARRETEZ VOTRE BARATIN A FAIRE PLEURER...
LE JUDAISME N’EST PAS UN MUSEE

Le patrimoine juif de Cavaillon est menacé.

BONSOIR,

Je m’associe pleinement à cette pétition pour la conservation du patrimoine juif et faire barrage aux spéculations immobilières. M. De Costa, vous ne devez pas être juif pour dire que le patrimoine juif n’est pas menacé. Je ne suis pas juive non plus mais chrétienne et associée à Israël et son peuple et il est hors de question que le peuple juif et son patrimoine passent dans l’oubli. Bonne réception. J.CARIAT

Le patrimoine juif de Cavaillon est menacé.

Vauclusien de naissance et Président de l’Association Sapeurs-Pompiers France Israël, je m’associe pleinement à la sauvegarde de ce patrimoine essentiel pour les mémoires.

Le patrimoine juif de Cavaillon est menacé.

je tombe par hasard sur votre site et n’en crois pas mes yeux !
je suis allée exprès à CAVAILLON dans les années 1980 pour visiter ce lieu dont j’avais entendu parler et j’ai eu la chance de pouvoir y entrer !
je me souviens avec beaucoup d’émotion de cette visite avec deux amies......aussi je souscris de tout coeur à la pétition pour la préservation du patrimoine juif de Cavaillon.
comment peut on seulement penser à détruire un tel témoignage authentique du riche passé judaîque de cette ville pour le seul profit et d’ailleurs depuis quand rase t on un lieu qui est à lui seul un musée sous le prétexte d’en créer un qui n’aura pas d’âme .......

Le patrimoine juif de Cavaillon est menacé.

Autant voire davantage qu’un patrimoine juif c’est un patrimoine FRANCAIS qui est menacé ! de même que la mosquée de Cordoue est autant voire davantage un patrimoine espagnol que musulman.

Y a t’il un consentement des monuments historiques ? le site n’est il pas classé ?

Le patrimoine de Cavaillon est menacé : il doit etre sauvegardé !

C’est le patrimoine de l’humanité !
Les personnes valent plus que la pierre, mais la pierre est l’image de ce qu’ont vécu des personnes et on ne doit pas les oublier !
J’ ai vécu à Cavaillon il y a pas mal de temps et je regrétais déjà que ces lieux ne soient pas mieux conservés ... alors les détruire ...
Courage il faut empécher des spéculateurs de nuire !

Le patrimoine juif de Cavaillon est menacé.

Les Nazis ont détruit le patrimone juif à une grande échelle dans tous les pays de l’Est et en Union soviétique occupée par eux. On oublie souvent ce génocide patrimoniel. Donc protégeons le patrimoine juif en occident menacé par des spéculations foncières.
Ilios YannakakisIlios yannakakis

Le patrimoine juif de Cavaillon est menacé.

CHERS COMPATRIOTES EN TANT QU’ARTISTE PEINTRE : je me propose d’OFFRIR
certaines de mes Oeuvres : Lors de vos manifestations pour rassembler des fonds afin de PRESERVER notre PATRIMOINE en FRANCE & dans LE MONDE. Respectueuse de nos racines , et de leurs mémoires , je me tiens à votre disposition .Pour me contacter voici mes coordonnées :
Danielle Kleczewski 05 55 12 76 61
danielle.kleczewski@orange.fr

Le patrimoine juif de Cavaillon est menacé.

Si projets il y a eu, ils ont été abandonnés depuis plusieurs années. La Fondation Calvet s’étonne qu’une telle pétition circule. Elle ne peut que désinformer les cavaillonais !
Fondation Calvet

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?