Accueil > Le mouvement Massorti > Massorti francophone > Publications Massorti en français

La Banalité du bien et du mal

La Banalité du bien et du mal

Par Rabbi David R. Blumenthal -

Leçons morales sur la Shoah et la tradition juive.

Quand ils furent interrogés, les hommes qui avaient tué des Juifs pendant la Shoah se défendirent ainsi : ils s’étaient contentés de faire ce que l’on attendait d’eux (en l’occurrence donner la mort en masse). Cette même réponse, David Blumenthal l’entendit de personnes qui avaient, au contraire, risqué leur vie pour sauver des Juifs durant cette même période. Pourquoi, pour certains, faire le mal ressort-il de l’évidence, alors que, pour d’autres, l’évidence consiste à suivre la voie du bien ?

Chacun d’entre nous s’est un jour ou l’autre posé la question, car les conséquences d’actes mauvais nous laissent sans voix et demeurent une énigme, tout comme les belles et bonnes actions éveillent notre admiration et notre estime.

S’appuyant sur les travaux d’historiens, de sociologues et de psychologues qui ont analysé cette période de l’histoire et ses conséquences sur le comportement humain, l’auteur nous livre ici ses propres réflexions fondées sur sa longue expérience de rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
, chef de communauté, guide spirituel, et d’universitaire.

Le devoir de tout éducateur (parents, responsables religieux, politiques...) est de créer, pour celui qu’il éduque, un environnement physique, psychologique, mental et spirituel qui a pour but de diriger sur le chemin du bien. Le devoir de chacun d’entre nous, chacun à sa mesure et selon ses possibilités, est de résister au mal en montrant l’exemple d’un comportement au quotidien fondé sur le respect de toute créature, la compassion, le sens de la communauté, la justice, et de participer à la mise en place de conditions objectives qui permettront de bâtir un monde meilleur car nous sommes nombreux à partager le rêve de Martin Luther King.

L’analyse de David Blumenthal, virulente, provocatrice, pragmatique, en appelle à la conscience de chacun et à des actions spécifiques créant une dynamique perpétuelle dirigée vers la bienveillance et fondée sur le sentiment d’appartenance à la communauté humaine.

David R. Blumenthal est un rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
, il est professeur d’études juives à Emory University, Atlanta, GA. Spécialiste de la théologie juive, médiévale et moderne, il aborde le sujet de la Shoah en deux livres : « Facing the Abusing God : A Theology of Protest » et « The Banality of Good and Evil : Moral Lessons from the Shoah and Jewish Tradition », traduit ici aux Éditions du Cerf.

Avant-propos de James W. Fowler — Traduit de l’anglais (États-Unis) par Alain Blum

Paru en : Octobre 2009 Éditions du Cerf, 464 pages

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?