Accueil > Judaïsme > Fêtes juives > Pessah

Destruction du Hamets et ménage de Pessah

Destruction du Hamets et ménage de Pessah

Un des éléments essentiel de Pessah est le fait de chercher et détruire le Hamets soit éliminer toute céréale fermentée. Extrait du Talmud Talmud "Enseignement", ensemble littéraire comprenant la Michna de l’époque tannaïtique (3e siècle) et la Guemara (4-5e siècle), discussions des amoraïm à propos de la Michna. Le Talmud babylonien est à la base de tout le développement ultérieur de la loi juive. Le Talmud de Jérusalem fut terminé en Israël quelques génération plus tôt que le Talmud Babylonien.

Le Talmud représente l’ouvrage de base du judaïsme rabbinique.
et cérémonie.

Le ménage de Pessah

Ménage de Pessah rappelons quelques règles :

La vaisselle habituelle est rangée (propre) et les placards peuvent être fermés (scotch) afin qu’il n’y ait aucune erreur.

Les produits alimentaires habituels doivent être triés :

  1. Ceux qu’il faut éliminer pendant Pessah. On les consomme, on les donne à une banque alimentaire... certains font la vente et les gardent, mais je suis contre et la vente ne devrait se faire que de façon exceptionnelle faute d’autre solution pratique.
  2. Ceux que l’on peut garder, mais sans les consommer : ils ne doivent pas comporter de hamets, mais ne correspondent pas pour autant aux règles de la consommation pendant la fête (farine sèche, confiture, paquets de sucre ou autre déjà ouverts...)
  3. Produits kasher Kasher
    casher
    cachere
    Apte, conforme aux exigences de la loi juive
    pour Pessah. Voir http://www.massorti.com/Casherisati...

La possession de Hamets est interdite pendant Pessah et pas seulement la consommation. C’est pourquoi il faut consommer tout produit Hamets avant la fête. S’il en reste, il faudra le jeter. L’interdit de la consommation et de la possession implique de nettoyer à fond la maison. Le plus important est bien sûr la cuisine mais chaque pièce doit être nettoyée, ainsi que la voiture, le bureau, etc. On n’oubliera pas l’aspirateur à la fin du ménage dont on changera le sac, même s’il n’est pas plein...

La définition du Hamets est : tout produit consommable fait à partir de farine ou de grains des cinq céréales (le blé, le seigle, l’avoine, l’orge et l’épeautre) ayant fermenté sous forme solide ou liquide. Dès que de la farine ou des grains sont au contact de l’eau ou d’un autre liquide plus de 18 minutes, on obtient du Hamets. C’est pourquoi il est strictement interdit de le consommer, mais aussi de le posséder durant les sept jours de Pessah.

Mais cette loi ne concerne que les cinq céréales : blé, orge, épeautre, seigle, avoine. Pour les autres granulés voir http://www.massorti.com/Quinoa-et-a.... Même ceux qui par coutume ne consomment pas certaines légumineuses, peuvent les conserver à Pessah. Voir à ce propos http://www.massorti.com/Peut-on-con...

Il en est de même avec la farine sèche (mais on ne peut l’utiliser pendant Pessah, juste la conserver).

La Matsa et également faite à partir de farine et d’eau. Mais le processus de fermentation est stoppé dès le départ par une cuisson immédiate.

Si cette cuisson n’avait pas lieu, le produit serait Hamets.

Donc la seule différence entre les deux est le facteur temps.
Le temps est un point fondamental de la pensée juive. À tel point que le rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
et philosophe Abraham Heschel Heschel Joshua Heschel (1907-1972). Rabbin et théologien. Une des figures marquantes du mouvement Massorti. Auteur de dizaines d’ouvrages. Voir sa biographie sur ce site. qualifiait les Juifs : « les bâtisseurs du temps ». Celui qui est capable de gérer le temps est considéré comme libre.

De même, celui qui est capable de changer ses habitudes est libre également.

On comprend donc, que l’interdit de pâte fermentée à la fête de Pessah n’est pas seulement une question de commémoration d’une précipitation passée, mais bien un exercice spirituel de haute volée.

Les produits consommables par les animaux sont également Hamets, s’ils contiennent des 5 céréales (généralement le cas) et doivent donc aussi être éliminés. (Il faudra donc nourrir l’animal au régime Pessah afin de ne pas garder sa nourriture Hamets chez soi)

Hamets liquide :

L’interdit Hamets concerne aussi les liquides à base de céréales : la bière et le whisky, la plupart des vodka.

Il y a du Hamets dans la sauce de soja.

Interdit de consommation du Hamets

La consommation de Hamets pendant la fête de Pessah est considérée comme l’une des fautes les plus graves du judaïsme (karet) au même titre que de ne pas respecter le jour de Kippour.

C’est pourquoi, il faut être particulièrement vigilant au respect des règles alimentaires pendant les sept jours de cette fête.

On fera attention d’acheter les produits sous surveillance rabbinique.

Produits de base :

On peut, par contre, consommer pendant Pessah, des produits non surveillés n’ayant aucune chance de contenir du Hamets (sucre, sel, café, thé, légumes crus surgelés ou frais, pur jus de fruits, huile, lait, crème fraîche pure, etc.) à la condition de les avoir acheté avant la fête (la règle du 1/60e s’appliquant alors, ce qui ne serait pas le cas une fois Pessah arrivé). Il n’y a donc aucune nécessité d’acheter des produits de base dans une épicerie kasher Kasher
casher
cachere
Apte, conforme aux exigences de la loi juive
à trois fois son prix, c’est le même et seule l’étiquette change. Par contre, un produit préparé sur une base de mélange doit être acheté sous surveillance avec mention "kasher Kasher
casher
cachere
Apte, conforme aux exigences de la loi juive
lepessah". Le fromage également de préférence.

Vaisselle :

A cause de la rigueur des règles de cashroute, on a coutume de changer la vaisselle pour Pessah. Cependant une partie de la vaisselle peut être cachérisée. Ces règles étant assez compliquées, il ne faut pas hésiter à poser des questions au rabbin rabbin
rabbins
Erudit, on obtient le titre de Rabbin de trois autres rabbins. Dans le Mouvement Massorti il existe 4 séminaires rabbiniques de part le monde. Les rabbins Massorti ont un Master en études juives.
.

Rester simple

Pessah est aussi la fête de la simplicité, il n’est donc pas nécessaire de dépenser trop.

Dans le judaïsme, tout gâchis est interdit, aussi qu’il vaut mieux donner le Hamets que le jeter.

La cérémonie de destruction du Hamets

Il y a deux étapes : la recherche (bedika) et la destruction du Hamets trouvé (bi’our). En cas de voyage, on peut faire cette cérémonie en avance (jusqu’à 30 jours avant le 14 Nissan Nissan Premier mois du calendrier juif. Au printemps. Le 15 Nissan : Pessah. Signe bélier. Le 1er Nissan est un des 4 nouvel ans du judaïsme. ).

Le Talmud Talmud "Enseignement", ensemble littéraire comprenant la Michna de l’époque tannaïtique (3e siècle) et la Guemara (4-5e siècle), discussions des amoraïm à propos de la Michna. Le Talmud babylonien est à la base de tout le développement ultérieur de la loi juive. Le Talmud de Jérusalem fut terminé en Israël quelques génération plus tôt que le Talmud Babylonien.

Le Talmud représente l’ouvrage de base du judaïsme rabbinique.
(Pessahim) s’exprime ainsi (extraits) :

" La veille au soir du 14 Nissan Nissan Premier mois du calendrier juif. Au printemps. Le 15 Nissan : Pessah. Signe bélier. Le 1er Nissan est un des 4 nouvel ans du judaïsme. , on examine à la clarté d’une lumière tout endroit susceptible de contenir du pain levé (pour le faire disparaître avant Pâques) ; mais dans tout endroit où l’on n’apporte jamais de pain, cet examen est inutile.

Pourquoi opère-t-on à la clarté de la lumière ?
C’est que, dit R. Samuel b. R. Isaac, avec une lumière on peut mieux examiner les moindres recoins ; et il faut opérer la nuit, car, dit R. Yossé, la lumière ne répand de bonne clarté que la nuit.

On n’opérera cet examen ni à la clarté du soleil, ni à la lumière de la lune, ni à la lueur des étoiles, mais à l’aide d’une lampe

Les trous trop élevés des murs de la maison (hors de la portée), ou ceux qui sont trop bas à terre, l’appentis, la citerne, les combles, le faîte d’un pressoir, le sommet d’une armoire, la grange au blé, l’écurie, le magasin au bois, la pièce aux trésors, le réservoir du vin, celui de l’huile, le grenier aux fruits, n’ont pas besoin d’être examinés.

On ne craint pas (pendant l’examen d’un côté), qu’une taupe traîne un fragment de pain d’une chambre à l’autre ou d’une place à l’autre ; sans quoi, cette crainte n’aurait pas de fin, et l’on craindrait qu’elle le déplace d’une cour à l’autre, ou même d’une ville à l’autre.

R. Juda dit : on examine, la veille au soir du 14 Nissan Nissan Premier mois du calendrier juif. Au printemps. Le 15 Nissan : Pessah. Signe bélier. Le 1er Nissan est un des 4 nouvel ans du judaïsme. , le 14 au matin et au moment de la disparition finale ; selon les autres sages Sages Ce terme dans les textes juifs désigne en général les rabbins du Talmud (six premiers siècles de l’ère courante). On dira "les sages" ou "nos sages". C’est la traduction d’une expression hébraïque : "H’azal" qui veut dire "nos sages de mémoire bénie". , on ne procédera qu’à un examen, à l’un de ces moments, soit la veille au soir, soit le jour du 14, soit - en cas d’oubli - pendant la fête même de Pâques, soit au besoin après la fête (afin de ne pas mêler au pain qui sera permis l’ancien qui est interdit). Ce que l’on trouvera alors devra être mis de côté avec soin pour être brûlé, afin d’éviter un nouvel examen. "

Le Talmud Talmud "Enseignement", ensemble littéraire comprenant la Michna de l’époque tannaïtique (3e siècle) et la Guemara (4-5e siècle), discussions des amoraïm à propos de la Michna. Le Talmud babylonien est à la base de tout le développement ultérieur de la loi juive. Le Talmud de Jérusalem fut terminé en Israël quelques génération plus tôt que le Talmud Babylonien.

Le Talmud représente l’ouvrage de base du judaïsme rabbinique.
(Berakhot 17a) ajoute à ce propos :

« Rabbi Alexandri lorsqu’il finissait sa prière ajoutait : Maître du monde, il est bien connu et dévoilé devant Toi que notre volonté est d’accomplir la Tienne. Et qu’est-ce qui alors y fait obstacle ? La levure qui est dans la pâte (se’or chè-ba-îssa) et la domination des Nations (ve-chiâboud malkhouyot) » .

בבלי ברכות יז ע"א

ורבי אלכסנדרי בתר דמצלי אמר הכי : רבון העולמים, גלוי וידוע לפניך שרצוננו לעשות רצונך, ומי מעכב ? שאור שבעיסה ושעבוד מלכיות ; יהי רצון מלפניך שתצילנו מידם, ונשוב לעשות חוקי רצונך בלבב שלם.

Comment rechercher et détruire le Hamets

Une fois le nettoyage de Pessah effectué (gros travail qui demande plusieurs jours !), on procèdera à la veille de Pessah à la recherche symbolique du Hamets dans toute la maison à la lueur d’une bougie, dès la tombée de la nuit. Pour ne pas le faire en vain et amuser les enfants on cache – avant de débuter la recherche – dix petits morceaux de Hamets enveloppés dans du papier afin qu’ils ne s’éparpillent pas.

Je mets personnellement une étiquette avec le nom d’un défaut à éliminer attacher à chaque morceau (colère, avarice, prétention, égoïsme...) qui sera symboliquement détruit avec le Hamets.

La Bénédiction

Avant de commencer à chercher, on récitera la bénédiction suivante :


בָּרוּךְ אַתָּה יְהוָה אֱלֹהינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם אֲשֶׁר קִדְּשָׁנוּ בְּמִצְוֹתָיו וְצִוָּנוּ
עַל בִּיעוּר חָמֵץ :

Baroukh Ata Adonaï EloHénou Mélè’h Haolam Achèr Kidéchanaou Bemitsvotav Vetsivanou Al Biour Hamets.

Béni sois-Tu Eternel notre Dieu, Roi de l’univers, qui nous a sanctifié par Ses Commandements et nous a ordonné de détruire le Hamets.

Après la recherche, on récitera la formule suivante :

« Que tout Hamets, levain ou matière levée, qui se trouve en ma possession, que je n’ai pas vu ou que je n’ai pas détruit, dont je n’ai pas connaissance, soit considéré comme inexistant et sans valeur, comme la poussière de la terre. »

En attendant le lendemain matin – moment où il sera détruit – le Hamets sera placé dans un lieu sûr.

Destruction du Hamets

Le matin, vers 9h00, on détruit le Hamets, si on peut on le brule, sinon on le jette dans les égouts.

Puis on récite :

« Que tout Hamets, levain ou matière levée, qui se trouve en ma possession, que j’ai vu ou non, que j’ai détruit ou non, soit considéré comme inexistant et sans valeur, comme la poussière de la terre. »

Bon Pessah

Yeshaya Dalsace

Rituel à imprimer :

Avec les formules en hébreu, phonétique et français :

Biour Hamets

Ménage et folie

A l’approche de Pessah, bien des gens deviennent d’une exigence hors de toute proportion et bien au delà de ce que la règle traditionnelle exige. Ils arrivent épuisés au seder, ce qui n’est pas le but. Il faut donc savoir aller à l’essentiel et arrêter les délires.

Le Hamets à éliminer ne concerne que les céréales et les produits à base ou contenant de ces céréales (produits consommables).

Un produit non consommable (lessive, colle, autre...) n’est pas à éliminer.

Faire ménage et rangement et une bonne chose, mais la poussière et le désordre ne sont pas vraiment du hamets.

La recherche du hamets concerne tous nos biens et dépendances : poches de vêtements, sacs, cartables... éventuellement cave, voiture, bateau, etc...

Tout endroit ou de la nourriture fermentée est entrée doit être nettoyé.

Autre questions sur Pessah

Kashériser pour Pessah

http://www.massorti.com/Casherisati...

Produits de beauté pour Pessah

http://www.massorti.com/Les-produit...

Nourriture pour bébé à Pessah

http://www.massorti.com/Pessah-et-l...

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?