Accueil > Judaïsme > Halakha (Loi juive) > Statut des femmes

Statut des femmes

Faire monter une femme à la Tora

Rabbin Monique Susskind-Goldberg

Monter à la Torah, s’est accéder symboliquement à la révélation et au savoir. Interdire aux femmes de monter à la Torah équivaut donc à leur demander d’avoir accès à la révélation et au savoir par la seule procuration des hommes.

Inégalité juive devant l’héritage.

Les lois de l’héritage dans le judaïsme

Dans le domaine de l’héritage, comme dans d’autres domaines du droit hébraïque, il existe une profonde inégalité entre femmes et hommes. En principe, femmes et filles n’ont aucune part à l’héritage. En pratique, ce n’est pas tout à fait vrai.

Insémination artificielle pour une femme célibataire

Résumé d’un responsum du rabbin David Golinkin

La cloison de séparation des sexes (mehitsa)

Résumé d’un responsum du rabbin David Golinkin

Question :

Quelles sont les sources attestant de l’existence d’une (mehitsa : séparation matérialisée des sexes) dans les synagogues ?

La participation des femmes aux obsèques

résumé d’un responsum du rabbin David Golinkin

Certaines communautés juives perpétuent des coutumes qui visent à séparer les hommes des femmes pour les obsèques, voire à interdire la cérémonie aux femmes.

Une femme touche la Tora...

Une femme peut-elle toucher la Tora pendant sa période d’impureté menstruelle ?