Le site est en cours de modification

Accueil > Judaïsme > Histoire juive > Naissance de la modernité juive

Naissance de la modernité juive

Crispations fondamentalistes

Le pendant de la modernité et de son ouverture fut la montée en puissance d’un fondamentalisme juif fermé sur lui-même et parfois violent faisant tout pour se tenir à l’écart d’une modernité considérée comme menaçante. Exemples

Les hassidim, des exaltés pacifiques

Autrefois leur terre natale s’appelaient Vohlinie, Podolie, Galicie ou encore Pologne. Aujourd’hui c’est à New York, Jerusalem ou encore Anvers en Belgique que vous aurez le plus de chances de les croiser. Eux, ce sont les hassidim, ils appartiennent à l’ultra-orthodoxie Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
juive et sont facilement reconnaissables à leurs vêtements noirs, propres à l’Europe orientale du XVIIIème siècle.

Naissance du judaïsme moderniste

Une conférence à écouter