Le site est en cours de modification

Accueil > Le mouvement Massorti > Massorti dans le monde

Massorti dans le monde

Le Kotel Massorti

Le Mur Occidental, le Kotel Kotel "Mur occidental". C’est le reste très impressionnant d’un mur de soutènement de l’esplanade du Temple d’Hérode. La tradition juive le considère comme un lieu de prière important. Depuis 1967, il a été "dégagé" et est devenu un lieu important de ralliement, mais également de frictions. Hamaaravi, est devenu un véritable bastion de l’ultra-orthodoxie Orthodoxie
orthodoxe
orthodoxes
« Conforme à la doctrine » Ce terme est ambiguë car le judaïsme ne connaît pas véritablement de doctrine. L’orthodoxie juive apparaît au 19ème siècle en opposition au climat de changement. L’orthodoxie actuelle est très divisée, entre des modernes cherchant à lier savoir universitaire et pratique conservatrice et des tendances intégristes (haredim) refusant plus ou moins radicalement la modernité. Il faut donc se méfier dans l’emploi de ce terme et ne pas coller trop vite des étiquettes.
et le lieu d’un populisme pas toujours du meilleur goût. Le mouvement Massorti Massorti "Traditionaliste". La même racine est employée pour Massora ou Massoret : la tradition. Cela désigne également la transmission.

C’est ainsi que le mouvement juif "Conservateur" est désigné, en opposition au mouvement "reform" ou "libéral", mais également au mouvement "orthodoxe". Le but du mouvement Massorti étant de transmettre une tradition et de promouvoir un judaïsme traditionaliste en acceptant l’idée de modernité. Il considère que la véritable tradition juive n’a jamais été la fixation sur le passé, pas plus que des réformes exagérées.
propose une alternative.

Le réseau scolaire Tali en Israël

Une alternative pleine d’espoir

Depuis 1976, le réseau scolaire Tali (150 écoles) propose une alternative à la bipolarisation laïcs-religieux qui commence dès l’enfance. Dans ces écoles une approche moderne du Judaïsme, en phase avec la société israélienne contemporaine est proposée.